Ballon d'or : Qui est le plus fort ?

Ballon d'or : Qui est le plus fort ?

Publié le , modifié le

Ce lundi en fin de journée, le Ballon d'or 2013 sera décerné à Ribéry, Messi ou Ronaldo. Frappes énormes, passes millimétrées, dribbles déroutants… Les trois prétendants à la distinction suprême s’appuient sur un panel de gestes techniques impressionnant. Pour autant, les trois meilleurs joueurs du monde n’excellent pas forcément dans le même domaine. Coup de projecteur sur leur palette technique haut de gamme.

Qui est le meilleur dribbleur ? 

La bataille s'annonce serrée. Joueurs de spectacle, capables de soulever les foules d'un coup de rein, Messi, Ronaldo et Ribéry excellent dans l'art du dribble. Néanmoins, chacun d'entre eux possède sa petite spécialité. Adepte des crochets courts et des sprints le long de la ligne de touche, le Munichois aime clouer sur place ses vis à vis. Parce qu'il passe ses adversaires régulièrement en vitesse, les dribbles de CR7 adoptent un profil sensiblement similaire à celui de l'ancien Marseillais. A la différence que le Portugais dégage une puissance hors-norme, lui permettant d'aller au contact et de faire tomber ses adversaires comme des quilles. Crochets courts, crochets longs, grands ponts, passements de jambes : pour éliminer les défenseurs adverses, CR7 aime arriver lancé. Messi, c'est encore autre chose. Le lutin barcelonais est plus adepte des changements de direction incessants et déroutants, des crochets très courts, à tel point que le ballon paraît comme collé à son pied. Globalement moins en mouvement que son concurrent lusitanien, le Blaugrana est lui aussi capable d'accélérer brutalement lorsqu'il s'empare du cuir. 

Notre avis : Lionel Messi

Qui est le plus rapide ? 

A voir Leo Messi déambuler sur la pelouse du Camp Nou, les bras ballants, on pourrait presque croire le garçon fainéant et nonchalant. Détrompez-vous. En réalité, le petit génie argentin connaît si bien ses partenaires qu'il n'a pas besoin de courir des dizaines de kilomètres pour se placer idéalement. En revanche, ballon au pied, Messi est incontestablement le plus rapide. En terme de course pure, Cristiano Ronaldo reste au dessus de la masse. Bourreau de travail, celui qui se coltine quotidiennement plus de 3000 abdos est régulièrement cité comme l'athlète parfait. Quant à Franck Ribéry, s'il est loin d'être le plus lent des footeux, il n'est pas au niveau de ses deux concurrents. 

Notre avis : Lionel Messi et Cristiano Ronaldo 

Qui frappe le mieux ? 

Au fond, ça veut dire quoi "bien frapper" ? Si un tir idéalement exécuté se traduit sur le carré vert par une "praline" expédié depuis 35 mètres en plein lucarne, CR7 est indéniablement vainqueur à ce petit jeu là. Mais le Portugais a bien d'autres cordes à son arc. Frappes sèches et bien placées, petits piqués finauds : Ronaldo peut tout faire. Ses deux rivaux pour le Ballon d'or, Messi et Ribéry, nous gratifient moins de ce que l'on qualifiera d'"énormes frappes". Le Munichois est plus un adepte des frappes bien placées depuis les 16,5 mètres. Quant à Messi, s'il pouvait rentrer dans le but adverse avec le ballon collé aux pattes, il le ferait. Cristiano Ronaldo reste celui qui a marqué le plus de buts entre septembre 2012 et novembre 2013 (87), juste devant Messi (85), et loin devant Ribéry 26 (toutes compétitions confondues).    

Notre avis : Cristiano Ronaldo

Qui a la meilleure "vista" ? 

Dans la mesure où le jeu à la barcelonaise fait figure de référence dans le football moderne, difficile de ne pas ériger Lionel Messi en "meilleur passeur" de ce trio de tête. Passeur décisif, mais également passeur tout court : ses transmissions courtes dans la surface adverse ont fait fureur à maintes et maintes reprises. Longtemps décrié pour son excès d'individualisme, Cristiano Ronaldo a pourtant progressé de ce côté-ci, délivrant 14 PD (passes décisives) en 33 matches en 2013. Mais sur l'ensemble de la saison 2012/2013 (uniquement en championnat), Ribéry reste le joueur qui a plus "passé" (14), juste devant Messi (12) et Ronaldo (10). 

Notre avis : Lionel Messi et Franck Ribéry 

Qui a le meilleur jeu de tête ? 

25 mai 2009, finale de C1 entre Barcelone et Manchester United, et jour historique pour Lionel Messi : sur un centre de Xavi, à la 70e, la "puce" argentine est à la réception et expédie le ballon de la tête dans les filets de Van Der Sar. De là à dire que le jeu de tête est son point fort... Pour Franck Ribéry, même constat : "prisonnier" comme Messi de sa petite taille, l'ancien Marseillais ne brille pas non plus par son jeu de tête. A l'inverse, CR7, en joueur ultra complet qu'il est, ne rigole pas avec ça. Grand (1m86), et possédant une excellente détente, le Portugais est pratiquement imbattable à ce petit jeu-là. 

Notre avis : Cristiano Ronaldo 

Lire aussi : les petites anecdotes qui alimentent la polémique et qui ont fait la riche histoire du Ballon d'or

Jean Charbon