Ballon d'Or: le classement inchangé

Ballon d'Or: le classement inchangé

Publié le , modifié le

Selon la Fifa, le classement du trio de tête du Ballon d'Or n'a pas varié malgré l'extension du vote du 15 au 29 novembre. La durée du scrutin a été allongée parce "la participation était faible" au 15 novembre, a tenu à rappeler le directeur de communication de la Fifa, Walter de Gregorio, à quelques heures de la cérémonie. Franck Ribéry avait critiqué ce changement de calendrier.

A un peu moins d'une heure de la cérémonie de remise du Ballon d'Or, la Fifa, qui gère cette distinction avec France Football, a tenu à rappeler les raisons l'ayant poussé à déplacer la date limite des votes du 15 au 29 novembre 2013. Dans le but d'éviter toute polémique, le directeur de communication de l'organe international Walter de Gregorio a précisé que cette modifications n'avait eu aucune incidence sur le résultat final. Le taux de participation, parmi les 209 sélectionneurs et 209 capitaines  d'équipes nationales, ainsi que des journalistes spécialisés, qui sont autorisés à voter pour le meilleur joueur 2013, était de 50% au 15 novembre, et est monté à 88% au 29 novembre. Mais "le classement est le même", a déclaré De Gregorio. Il a rappelé que tout le processus avait été supervisé par la société  PricewaterhouseCoopers. 

La décision de la Fifa d'allonger la durée du scrutin, annoncée juste après  le barrage retour de qualification Suède-Portugal, dans lequel Ronaldo avait signé un triplé, a suscité beaucoup de spéculations. Certains défenseurs de Franck Ribéry ont soupçonné la Fifa d'offrir une  sorte de compensation à Cristiano Ronaldo, gentiment moqué par le président  Sepp Blatter devant un parterre d'étudiants à Oxford. Interrogé lundi sur ses relations avec le patron de la Fifa à la suite de  cet incident, Ronaldo a déclaré que "c'est un chapitre presque clos": "nous  avons eu un échange téléphonique, nous avons tiré au clair ce qui devait  l'être".

AFP