Antoine Griezmann
Antoine Griezmann | Oscar Barroso / SpainDPPI / DPPI

Ballon d'or 2018 : Antoine Griezmann, une troisième place à son image ?

Publié le , modifié le

Champion du monde avec l'équipe de France, vainqueur de l'Europa Ligue et de la Super Coupe d'Europe avec l'Atletico Madrid, le palmarès d'Antoine Griezmann en 2018 parle pour lui. Néanmoins, les performances collectives de l'attaquant français ne lui ont pas permis de remporter le Ballon d'or. Comme en 2016, Griezmann doit se contenter de la troisième place.

20 ans que la France attend son Ballon d'or ! En 1998, Zinedine Zidane avait décroché la plus prestigieuse récompense individuelle dans le monde du football. En 2018, Antoine Griezmann n'est pas parvenu à combler ce vide, malgré le titre de Champion du monde remporté en juillet dernier. C'est donc à une honorable, mais aussi décevante troisième place que termine, ou échoue, l'attaquant français derrière le 63e Ballon d'or de l'histoire, Luka Modric, et Cristiano Ronaldo

à voir aussi Ballon d'or 2018 : Luka Modric, le choix de la raison malgré des controverses Ballon d'or 2018 : Luka Modric, le choix de la raison malgré des controverses

"Il ne fallait pas être à la maison les deux jours quand on me l'a dit !" Voilà la premiers mots du champion du monde français après l'annonce officielle du Ballon d'or 2018, symbole de sa déception. Antoine Griezmann ne s'en était jamais caché, ce titre était un objectif, voir une obsession. A 27 ans, et après une année 2018 au sommet, l'attaquant de l'Atlético Madrid sort de la saison la plus aboutie de sa carrière ! 46 buts et surtout trois trophées majeurs : la Coupe du monde, la Ligue Europa et la Super Coupe d'Europe.

Alors que faire de plus pour toucher le Ballon d'or  ? Antoine Griezmann a tenté d'y répondre : "Un championnat ou la Ligue des Champions est peut-être plus important qu'une Coupe du monde ?" ironisait-il au micro de la Chaîne l'Equipe à son arrivée à Paris, au Grand Palais, lieu de la remise du trophée. 

Antoine Griezmann, troisième du Ballon d'or 2018
Antoine Griezmann, troisième du Ballon d'or 2018 © FRANCK FIFE / AFP

En loupant une nouvelle fois le coche, après une troisième place en 2016, Antoine Griezmann accentue son image d'homme dévoué pour le collectif. Une force qui lui a permis de garnir son palmarès cette saison. Mais est-ce la raison pour laquelle le Ballon d'Or lui échappe ? Sûrement ! Depuis 2006, et le titre de meilleur joueur du monde pour Fabio Cannavaro, aucun champion du monde, ni en 2010 ni en 2014, n'a été nommé Ballon d'or.

5e français à monter deux fois sur le podium

"Il existe différentes façons de voir le football. Il est clair que je suis un joueur différent de Cristiano, Messi, Neymar ou Mbappé", avait déclaré "Grizou" dans une interview au média espagnol As. "Je ne vais pas mettre cinquante buts, mais je cherche à aider offensivement et à travailler pour l'équipe." Des sacrifices sur le terrain au grès d'une distinction individuelle. S'il a été élu meilleur joueur de l'Euro 2016, le palmarès d'Antoine Griezmann représente avant tout ce qu'est le football : un sport collectif. Alors quand il faut choisir,  le tricolore n'hésite pas : "On n'échange pas une Coupe du monde pour un Ballon d'or".

Si sa déception est grande, le Français rentre dans un cercle très fermé dans l'histoire du football français ! Griezmann est le cinquième joueur tricolore à être deux fois sur le podium du Ballon d’or. Seuls Raymond Kopa, Michel Platini, Zinedine Zidane et Thierry Henry avaient réussi une telle performance. 

à voir aussi Ballon d'or 2018 : Pogba 15e du classement, Lloris bon dernier, pas de top 5 pour Varane Ballon d'or 2018 : Pogba 15e du classement, Lloris bon dernier, pas de top 5 pour Varane
Adrien Paquier @AdrienPaquier