Avec la reprise à huis clos, deux clubs danois innovent pour impliquer leurs supporters

Publié le , modifié le

Auteur·e : Denis Menetrier
Les supporters connectés, l'idée d'Aarhus
Les supporters connectés, l'idée d'Aarhus | AGF Aarhus

Ce jeudi soir, le championnat danois de football sera le sixième en Europe à reprendre après le confinement lié à l’épidémie de Covid-19. Suspendue le 9 mars dernier, la Superliga est proche de la fin et les clubs doivent encore jouer deux rencontres de saison régulière avant le début des barrages qui clôturent la saison. Pour faire face à la généralisation des huis clos, deux clubs se distinguent lors de cette reprise avec deux innovations qui visent à impliquer les supporters, pour que ceux-ci soient le plus proche possible des joueurs.

Plus que jamais, l’AGF Aarhus va devoir faire confiance à la technologie pour son retour à la compétition ce jeudi soir. Deux mois après son dernier match dans son stade du Ceres Park, un match nul contre Hobro (0-0) le 28 février dernier devant 7 500 supporters, le club qui occupe la 3e place du championnat danois reçoit Randers ce jeudi en match en retard de la 21e journée. L’occasion pour l’AGF Aarhus de tester sa dernière innovation, destinée à pallier le manque d’ambiance inhérent aux matches à huis clos : des supporters connectés sur Zoom qui soutiennent leurs joueurs sur les écrans géants du stade.

À l’instar des autres pays européens (Îles Féroé, Allemagne, Hongrie, République Tchèque et Estonie) qui ont repris le football depuis le ralentissement de l’épidémie de Covid-19 sur le continent, le Danemark a décidé de généraliser les matches à huis clos pour respecter les consignes sanitaires du gouvernement. Deux des quatorze clubs de la Superliga danoise ont réfléchi à des solutions qui permettent d’impliquer leurs supporters, malgré des stades vides. Parmi eux, l’AGF Aarhus donc, mais aussi le FC Midtjylland, leader du championnat danois qui accueillera ses supporters en voiture sur le parking de son stade pendant les rencontres.

à voir aussi Le Borussia Mönchengladbach innovera à domicile avec des supporters en carton Le Borussia Mönchengladbach innovera à domicile avec des supporters en carton

"Nous avons joué un match à huis clos juste avant le début du confinement (défaite 2-1 sur le terrain de Silkeborg le 9 mars, ndlr). C’était un environnement vraiment bizarre et nous ne voulions vraiment pas revivre ça", confie Søren Carlsen, salarié d'Aarhus chargé du projet de supporters connectés. "Le dernier match que nous avons joué avant le confinement était à huis clos (victoire 2-0 à Randers le 8 mars, ndlr) et ce n’était vraiment pas une bonne expérience", confirme de son côté Preben Rokkjær, qui s’occupe de l’initiative du côté du FC Midtjylland. Afin d’impliquer les supporters au maximum lors de cette reprise et de pouvoir motiver les joueurs, les deux clubs ont donc imaginé ces deux projets bien différents.

Une émission de chanson danoise comme inspiration

À Aarhus, l’idée est venue "en regardant une émission très populaire au Danemark où les gens chantent ensemble en ligne à distance", assure Søren Carlsen. "Ça nous a donné l’idée de le faire pour les matches." Pour la reprise ce jeudi soir face à Randers, le club d’Aarhus va donc appliquer ce principe dans son stade. 10 000 supporters seront connectés en même temps pour soutenir leurs joueurs, soit presque autant que la moyenne de 11 000 supporters accueillis lors des matches au Ceres Park cette saison. "L’idée était de créer une communauté digitale en très peu de temps", décrit Søren Carlsen. "On s’est mis d’accord avec Zoom et ils nous ont donné des conseils sur la manière de s’y prendre pour que tout fonctionne."

Chaque supporter qui a pré-commandé un ticket gratuitement pourra donc se connecter via la plateforme Zoom, qui fait un carton depuis le début de l'épidémie, plébiscitée pour les réunions en télétravail. Les fans d'Aarhus, devant leur télévision, pourront s'exprimer en direct et les joueurs pourront observer leurs réactions grâce à des écrans géants installés le long de la pelouse, de manière à ce que les caméras puissent zoomer dessus en cas de but. "Nous allons encourager les supporters à chanter tous en même temps, pour que les joueurs sentent le soutien de la ville et des fans", explique Søren Carlsen, qui précise que 200 supporters seront visibles en même temps sur chaque écran.

Le klaxon comme nouveau chant de supporter

Du côté du FC Midtjylland, leader de la Superliga avec douze points d’avance sur le FC Copenhague, une approche plus "old school" a été adoptée. Lundi, pour son premier match à domicile depuis trois mois, le club accueillera 2 000 voitures (soit 8 000 supporters à raison de quatre personnes par véhicule) qui se positionneront sur le parking de la MCH Arena. "En 45 minutes, les 2 000 emplacements ont été réservés, on ne s’attendait pas à ça !", concède Preben Rokkjær, qui poursuit : "Les places sont gratuites, parce que 90% des supporters ne nous ont pas demandé de remboursement pour les abonnements. C’est un cadeau qu’on leur fait."

La vue des supporters du FC Midtjylland depuis le parking du stade
La vue des supporters du FC Midtjylland depuis le parking du stade © FC Midtjylland

Cinq écrans géants seront installés sur le parking et les commentaires de la rencontre seront retransmis à la radio. Pour soutenir leurs joueurs, les supporters n’auront qu’à klaxonner depuis leur véhicule. Un beau vacarme qui devrait, selon le club, donner des ailes aux joueurs. Ces derniers pourront observer le parking sur les écrans géants du stade. "Nous souhaitons remporter le championnat, et pour cela nous avons besoin de nos supporters. Les joueurs ont hâte de voir ce que ça va donner", souligne Preben Rokkjær. Un tifo géant doit être installé sur plusieurs centaines de véhicules tandis que certains supporters ont déjà commencé à customiser leur voiture aux couleurs du FC Midtjylland.

12 000 voitures pour les prochains matches du FC Midtjylland

Pour les deux clubs, la mise en place de ces projets représente une charge de travail considérable. "C’est énormément de préparation", explique Preben Rokkjær. "Il faut gérer tout ce qui se passe dans le stade avec les protocoles sanitaires à respecter, mais également tout ce qui se passe en-dehors". Notamment pour éviter que les supporters ne sortent de leurs voitures et se prennent dans les bras en cas de victoire. À Aarhus, la charge de travail est davantage axée sur la technologie : 50 personnes seront chargées de la modération pendant la rencontre et excluront les supporters qui proféreraient des insultes. "Ce sera comme dans le stade. Ce seront des agents de sécurité digitaux", assure Søren Carlsen.

à voir aussi Coronavirus : Le FC Séoul s'excuse pour l'utilisation de poupées à connotation sexuelle dans les tribunes Coronavirus : Le FC Séoul s'excuse pour l'utilisation de poupées à connotation sexuelle dans les tribunes

Alors que les deux équipes ont encore au moins trois rencontres à jouer à domicile avec les barrages qui suivent la saison régulière, la question se pose de prolonger l’expérience sur cette fin d’exercice 2019-2020, voire la saison prochaine en cas de huis clos. "La demande était tellement forte que oui, on va continuer pour le moment", assure Preben Rokkjær, qui souhaite que le FC Midtjylland accueille 12 000 voitures sur le parking du stade pour les rencontres suivantes. Soit 48 000 supporters, bien plus que les 12 000 places de sa MCH Arena.

Du côté d’Aarhus, les dirigeants semblent plus anxieux quant à la réussite du projet. Probablement à cause des incertitudes liées à la technologie : "On va attendre de voir jeudi (ce soir, ndlr) pour se décider ensuite concernant les prochains matches", précise Søren Carlsen, qui poursuit : "Mais on pense que ça va bien se passer." Alors que les huis clos ont tendance à dénaturer les rencontres de football, les initiatives se multiplient, à l'image du Borussia Mönchengladbach avec ses supporters en carton en Bundesliga. À partir de jeudi soir, c'est donc au football danois de rentrer en piste et de présenter ses innovations, pour tenter de maintenir le lien qui unit les supporters aux joueurs.