Real Madrid Auxerre Karim Benzema Valter Birsa duel 12 2010
Karim Benzema (Real Madrid) à la lutte avec Valter Birsa (Auxerre) | AFP - Dominique Faget

Auxerre perd tout

Publié le , modifié le

Sévèrement battus (4-0) à Santiago-Bernabeu par un Real... réaliste et flamboyant par instants (triplé de Benzema), l'AJ Auxerre a manqué trop d'occasions pour pouvoir y croire. Les Bourguignons terminent donc quatrièmes et derniers du groupe G dominé par les Madrilènes. Dans l'autre rencontre du groupe, l'AC Milan s'est incliné 2-0 face à l'Ajax d'Amsterdam qui est donc reversé en Europa Ligue.

Une passe décisive et un but pour Cristiano Ronaldo le détonateur, un triplé pour Benzema le finisseur: les deux attaquants du Real Madrid ont été les bourreaux de l'AJA, écrasée 4-0 et éliminée de toutes les compétitions européennes. Il n'y aura donc pas de consolation en Europa League pour le club français, une option possible en cas de match nul au stade Santiago-Bernabeu et de défaite d'Amsterdam à Milan (qui n'a de toutes façons pas eu lieu. Score final: 2-0 pour l'Ajax, buts de De Zeeuw 57e et Alderweireld 66e).

Karim Benzema, remplaçant contre Valence samedi en Liga, était titulaire tout comme les milieux de terrain Lassana et Mahamadou Diarra. Cristiano Ronaldo, sous le coup d'une suspension pour les 8e de finale en cas de carton jaune, était également titulaire, aux côtés de Benzema et de Pedro Leon. Le Français "Lass" Diarra et le Malien Mahamadou Diarra, qui avait hérité du brassard de capitaine, étaient accompagnés au milieu par Esteban Granero. Comme prévu, le Polonais Jerzy Dudek remplaçait Iker Casillas dans les buts du Real, déjà assuré de la 1re place du groupe G. A Auxerre, Roy Contout était seul en pointe en attaque, soutenu par le trio Oliech-Traoré-Birsa.

Les supporters du Real n'étaient pas franchement satisfaits de la prestation de leurs ouailles et le faisaient savoir en sifflant leur équipe. Granero alertait Sorin d'un bon tir du pied gauche pour leur donner tort. Cependant, juste avant la pause, Dennis Oliech s'offrait un nouveau déboulé côté droit mais le gardien polonais du Real se détendait parfaitement pour dévier le tir croisé à ras de terre de l'attaquant kenyan (43e). Juste avant la pause, Dudek devait quitter le terrain (remplacé par le jeune Antonio Adan) suite à une blessure à la mâchoire contractée avec lors d'un choc avec Oliech sur une sortie hors de la surface. Les deux équipes regagnaient les vestiaires sur ce court avantage en faveur du Real.

Le Real tuait la rencontre dès le début de la seconde période: sur une belle ouverture de Marcelo, Ronaldo tirait en force et trouvait les filets de la cage de Sorin pour inscrire son quatrième but de la saison en C1 (2-0, 49e). La messe était dite même si Contout ne renonçait pas et tirait de peu à côté (52e). Avant que Traoré ne mette sa frappe puissante du gauche hors cadre trois minutes plus tard. Et c'est au contraire le nonuple champion d'Europe qui trouvait de nouveau l'ouverture sur un superbe enchaînement contrôle frappe croisée de Benzema (3-0, 72e). L'ancien Lyonnais se faisait même plaisir avec un troisième but personnel dans les ultimes minutes, un lob parfait sur Sorin auteur d'une mauvaise relance (4-0, 88e). Une bien belle soirée pour Madrid et une terrible claque pour Auxerre.

Réactions

Jean Fernandez (entraîneur de l'AJ Auxerre): "C'était très difficile quand on a tiré la poule. La frustration que j'ai au soir du dernier match c'est qu'on n'a jamais pu jouer avec tous nos joueurs. Cela aurait été moins difficile avec notre équipe au complet. Je savais que c'était le match le plus difficile (contre le Real). On a souvent tiré au but mais on n'a pas beaucoup cadré. Le deuxième but nous a fait très mal. Il faut bien récupérer. On a encore perdu un joueur sur blessure, Pedretti. Je l'avais déjà dit au match aller, quand le Real était critiqué, qu'il avait le potentiel pour gagner la Ligue des champions. On savait qu'un jour ça allait se terminer. On va retenir le côté positif. On a deux objectifs. Le souci c'est de rester en Ligue 1. On est dans une situation compliquée en Championnat. L'autre objectif, c'est de jouer la Coupe de la Ligue".

Aitor Karanka (adjoint de José Mourinho,  entraîneur du Real Madrid, qui était suspendu mercredi): "C'était le groupe  (groupe G) qui retenait le plus l'attention. Grâce au travail du +coach+, cela a  semblé plus facile. Cristiano Ronaldo est un joueur qui veut jouer et marquer  des buts, mais il y a toujours des discussions préalables avec l'entraîneur et  les médecins. Nous savons ce dont Karim est capable. Un jour comme aujourd'hui  était important pour lui. Ca va lui faire du bien. Et à l'équipe aussi. Pour  nous, Lass (Diarra) est un joueur important."