Aucun match le 5 mai 2012 en hommage à Furiani

Publié le , modifié le

La Fédération française de football et la Ligue professionnelle ont annoncé dans un communiqué conjoint qu'aucune rencontre "comptant pour une compétition professionnelle ou amateur" ne se jouerait le 5 mai 2012, "en mémoire des victimes du drame de Furiani".

Le président de la Ligue corse de football, Marc Riolacci, avait officiellement demandé en décembre devant l'Assemblée générale de la Fédération que plus aucun match de football professionnel ne soit joué le 5 mai, date anniversaire du drame de Furiani. Une pétition avait également été lancée à ce sujet. Le communiqué de la FFF et de la LFP ne concerne que le 5 mai 2012, date du vingtième anniversaire de la catastrophe, qui avait fait 18 morts et quelque 2300 blessés.

Des matches de la 36e journée du Championnat de France étaient initialement prévus ce 5 mai. Le 5 mai 1992, 18 personnes avaient trouvé la mort lors de l'effondrement d'une tribune au stade de Furiani, à Bastia, avant le coup d'envoi de la demi-finale de Coupe de France Bastia-Marseille.