Au Mexique le championnat à son tour interrompu

Publié le , modifié le

Auteur·e : France tv sport
André-Pierre Gignac Monterrey Tigres
André-Pierre Gignac a encore brillé avec les Tigres | Julio Cesar AGUILAR / AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Après l'immense majorité des pays, le Mexique a finalement suspendu son championnat de football ce dimanche en raison de la pandémie de covid-19. Une décision plutôt tardive, alors que depuis plusieurs jours les matches se jouaient à huis-clos, permettant à André-Pierre Gignac d'empiler les buts. La veille de cette interruption, l'ex-attaquant de l'OM avait encore marqué lors de la victoire des Tigres de Monterrey face à Juarez (3-2).

Le Mexique s'est finalement rangé derrière la majorité. Alors que le pays, pour le moment peu touché par la pandémie, avait décidé de poursuivre le championnat à huis-clos, la présidence exécutive de la Liga MX a publié ce dimanche un communiqué annonçant l'interruption des matches à compter de la fin de la 10e journée de championnat.

"La présidence de la Liga MX maintiendra une communication limitée avec les clubs, les directeurs, les joueurs et les membres de nos autres ligues pour faire face à toute éventualité en termes de santé. La mesure annoncée aujourd'hui se poursuivra jusqu'à nouvel ordre et la reprise des activités sera déterminée en coordination avec le secrétaire fédéral à la santé", est-il écrit dans le communiqué.

Gignac stoppé dans sa folle saison

À 34 ans, André-Pierre Gignac est toujours là. Aucune baisse de régime pour l'ex-attaquant international avant l'interruption, qui poursuivait sur ses standards habituels avec 8 buts en 10 matches depuis le début de la saison. Grâce au succès face à Juarez, Monterrey et Gignac, par ailleurs auteur d'une passe décisive, sont remontés à la 6e place du classement, à sept points du leader, Leon. Les Tigres seront encore une fois dans la course au titre et "APG" n'y est bien sûr pas étranger.

Meilleur buteur de l'histoire du club

Depuis qu'il a surpris tout le monde en 2015 en s'engageant avec le club mexicain, alors qu'il était courtisé par des formations telles que Lyon ou Galatasaray, Gignac n'a cessé de prouver que son choix était le bon. D'un point de vue culturel où il s'épanouit pleinement là-bas, comme d'un point de vue sportif.

Véritable idole au Mexique, il profite d'une reconnaissance dont il n'aura que trop rarement joui en France. En août dernier, l'ex-joueur de l'OM a inscrit son 105e but sous les couleurs jaunes et bleues, devenant ainsi le meilleur buteur de l'histoire d'un club avec qui il a déjà conquis six titres : deux supercoupes, un tournoi de clôture et trois tournois d'ouverture. Et ce n'est sans doute pas fini.

France tv sport francetvsport