Le milieu chilien Arturo Vidal
Le milieu chilien Arturo Vidal | SIPA

Arturo Vidal au coeur d'un nouveau scandale

Publié le , modifié le

Deux ans après avoir été arrêté en état d'ivresse avant la Copa America, Arturo Vidal se retrouve de nouveau impliqué dans un scandale avec sa sélection nationale.

Le milieu de terrain chilien Arturo Vidal se retrouve impliqué dans un nouveau scandale avec sa sélection mardi, après avoir participé à une soirée arrosée dans un casino près de Santiago, où il aurait provoqué des troubles. L'incident a été confirmé à l'AFP par la police mais nié par le joueur. Vidal s'est rendu avec un groupe d'amis dans un casino situé à quelque 50 km de Santiago et a causé "du bruit et du désordre" dans plusieurs chambres de l'hôtel attenant, a confirmé à l'AFP le préfet de police de la ville de Cachapoal Juan Baeza. Toutefois, personne n'a été interpellé, a précisé la police.

Cet incident intervient en pleine préparation du Chili pour les matches contre le Paraguay jeudi et la Bolivie cinq jours plus tard comptant pour les qualifications pour le Mondial-2018. Mardi, Vidal a rejoint ses coéquipiers à Santiago où il a nié les faits. "J'arrive de chez moi et je nie tout cela. Vous allez continuer à salir mon image et à inventer des histoires", a déclaré le milieu de 30 ans à des médias locaux. Ce même casino avait été le théâtre d'un autre scandale impliquant le joueur du Bayern Munich, connu pour ses sorties nocturnes tant au Chili qu'en Europe.

En 2015, en pleine Copa America, le joueur avait été arrêté en état d'ivresse après un accident spectaculaire avec sa Ferrari alors qu'il rentrait du casino. L'incident avait provoqué un séisme au sein de la sélection chilienne, mais le sélectionneur de l'époque, l'Argentin Jorge Sampaoli, avait décidé de ne pas sanctionner Vidal et de lui permettre de disputer le tournoi, finalement remporté par le Chili pour la première fois de son histoire.

AFP