Higuain, Tévez, Argentine
Gonzalo Higuain et Carlos Tévez sous le maillot argentin en 2010 | JAVIER SORIANO / AFP

Argentine: Martino rouvre les portes de l'Albiceleste à Tevez

Publié le , modifié le

Ignoré par Alejandro Sabella et privé de Coupe du monde, Carlos Tevez pourrait retrouver la sélection argentine sous le règne de Gerardo Martino. L'ancien coach du Barça a indiqué que l'attaquant de la Juve était en concurrence avec Higuain et Aguero pour occuper le poste de n.9. Première indication la semaine prochaine avec l'annonce de liste des joueurs retenus pour affronter le Brésil début octobre.

"Si je dois dire où j'imagine Tevez, dans mon schéma de jeu? Seulement en  numéro 9. Il n'y a pas d'autre position. Il est en concurrence avec Higuain,  Aguero, ensuite c'est une question de choix du sélectionneur". dans une interview accordée au quotidien La Nacion, Gerardo Martino a rouvert la porte à Carlos Tevez. Depuis trois ans, l'Apache vit loin de la sélection argentine. Cet été, le sélectionneur Alejandro Sabella avait d'ailleurs choisi de se passer de ses services au Brésil. "Je ne partirais pas avec quatre N.9 à un Mondial, donc pour moi, la  décision n'est pas illogique", a précisé Martino. Chez le voisin sud-américain, Rodrigo Palacio tenait le rôle de troisième homme à la pointe de l'attaque des Ciel et Blanc. Il n'y avait donc plus de place pour Carlitos.

En Ligue des champions hier soir, l'attaquant de la Juve a mis fin à cinq ans de disette sur la scène européenne en signant un doublé. Un message pour indiquer qu'il n'est pas encore fini. Son absence à la Coupe du monde avait provoqué des marches et des protestations de la part d'Argentins mécontents. Nul doute qu'en 2018, l'ancien Mancunien aura à coeur de leur redonner le sourire. Même ses 34 ans ne devraient pas poser problème. Quant à savoir si Martino lui redonnera véritablement sa chance, la liste qu'il doit communiquer la semaine prochaine dans le cadre d'une tournée en Chine où l'Albiceleste doit rencontrer le Brésil en amical devrait livrer quelques indices.

Jerome Carrere