Après son opération, Diego Maradona doit rester plusieurs jours à l'hôpital

Publié le , modifié le

Auteur·e : AFP
Hopital Maradona
Plusieurs supporters argentins se sont rassemblés devant l'hôpital privé dans lequel s'est fait opéré Diego Maradona début novembre. | Emiliano Lasalvia / AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Diego Maradona va rester plusieurs jours à l'hôpital à la suite de l'opération d'un hématome à la tête qu'il a subie mardi 3 novembre à Buenos Aires, a déclaré ce jeudi son médecin, Leopoldo Luque.

L'idole du football argentin, âgée de 60 ans, a eu "des épisodes de confusion dans un contexte d'abstinence qui nécessite un traitement", a expliqué le praticien, l'un des chirurgiens qui a participé à l'opération considérée comme un succès.

Maradona "est d'accord" avec ce diagnostic, a ajouté M. Luque, l'un des chirurgiens. Le champion du monde 1986 a affirmé à plusieurs reprises qu'il ne consommait plus de cocaïne depuis des années, mais selon des proches et la presse, il est désormais dépendant de l'alcool. "Diego va très bien. La tomographie s'est bien passée", a ajouté le médecin, qui avait déclaré plus tôt dans la journée que son patient souhaitait sortir de l'hôpital de Olivos, au nord de Buenos Aires, où il est soigné.

"El Pibe de Oro" avait été opéré mardi soir d'un hématome à la tête, cinq jours après avoir fêté son soixantième anniversaire. La star avait été transférée à Olivos après une première hospitalisation, lundi, à La Plata, à 60 km au sud de la capitale. Il avait été transporté vers cette clinique après qu'un scanner eut révélé la présence de l'hématome.

à voir aussi Diego Maradona opéré avec succès d'un hématome à la tête Diego Maradona opéré avec succès d'un hématome à la tête

Interrogé pour savoir si l'hématome pouvait être la conséquence d'un coup, le médecin avait indiqué que "les patients généralement ne se souviennent pas" de ce qui a pu être la cause. "Ce sont des hématomes imperceptibles", avait-il souligné. Dès l'hospitalisation de l'ancien N.10, il avait exclu tout lien avec l'épidémie de coronavirus qui a durement touché l'Argentine.

Confiné depuis mars en raison de la pandémie et de sa santé fragile, Diego Maradona, entraîneur du club de Gimnasia y Esgrima La Plata, avait insisté vendredi pour diriger l'entraînement de ses joueurs, le jour de son 60e anniversaire. Mais il ne semblait pas en forme et marchait avec difficulté. Il n'était resté que quelques minutes sur le terrain avant de se retirer avec l'aide de ses adjoints.

AFP