Après son accord avec SFR, Téléfoot veut passer à la vitesse supérieure

Publié le , modifié le

Auteur·e : Hugo Monier
Jaume Roures Mediapro
Jaume Roures (premier plan), le patron de Mediapro. | AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Lors d'une conférence de presse, Mediapro a officialisé un accord avec SFR pour diffuser la nouvelle chaîne Téléfoot, qui accueillera la prochaine saison de Ligue 1. Le groupe sino-espagnol récupère au passage les droits de co-diffusion de la Ligue des champions et de la Ligue Europa pour l'année à venir. Téléfoot sera lancé le 17 août, au prix minimum de 25,90 euros.

Les opérations s'accélèrent pour Téléfoot. Le nouveau diffuseur du championnat de France, qui lancera sa chaîne le 17 août, a organisé une conférence de presse pour revenir sur son accord avec SFR. Une collaboration permettant à SFR de diffuser la chaîne, dont le prix minimum est fixé à 25,90 euros par mois, sur ses box. Téléfoot récupère la co-diffusion de la Ligue des champions et de la Ligue Europa, jusque-là réservée à RMC Sport. Un premier accord qui en appelle d'autres. 

"On veut changer les règles du jeu"

"On va discuter avec le reste des distributeurs, c’est un démarrage, a expliqué Jaume Roures, le PDG de Mediapro. On négocie avec tout le monde depuis des mois, avec les complications liés au covid-19. Le fait de pouvoir faire une offre à tous les distributeurs avec les coupes d’Europe, cela va faire gagner du temps." Des accords à venir avec les fournisseurs d'accès internet, mais aussi des diffuseurs "qui ne sont pas des distributeurs traditionnels", alors que des discussions avec Facebook et Amazon ont récemment fuité dans la presse. "On n’annoncera jamais d’accord avant que les contrats soient signés, a précisé Roures. On ne veut pas rester dans la tradition, parce qu’aujourd’hui la réalité est différente. On veut changer les règles du jeu."

à voir aussi Téléfoot, nouveau diffuseur majeur de la Ligue 1 et de la Ligue 2, sera distribué sur les box SFR Téléfoot, nouveau diffuseur majeur de la Ligue 1 et de la Ligue 2, sera distribué sur les box SFR

Le groupe sino-espagnol a également précisé ses deux offres d'abonnements. La première à 25,90 euros par mois avec un engagement d'un an, la seconde à 29,90 euros sans engagement. S'ajouteront également des offres spécifiques pour chaque opérateur, comme c'est le cas avec SFR qui propose RMC Sport gratuitement en cas d'abonnement à Téléfoot. Pour ce prix, les abonnés auront droit à huit matches de Ligue 1 (dont celui du vendredi soir et du dimanche soir), les huit rencontres du multiplex de Ligue 2, et désormais les Coupes d'Europe. La chaîne sera accompagnée de canaux supplémentaires, nommés "Téléfoot Stadium" pour diffuser les rencontres en intégralité en parallèle des multiplex.

3,5 millions d'abonnés visés

Jaume Roures a rappelé l'objectif de 3,5 millions d'abonnés, sans échéance précise."Cela ne veut pas dire qu’on pense le faire les premiers mois, voire la première saison, a souligné Roures. On a un contrat pour quatre saisons." Pour atteindre ce chiffre, le président de Mediapro s'est également dit ouvert à toutes les négociations, alors que les discussions avec Canal+ sont au point mort. "On a négocié avec Canal pendant des mois, on n’a pas trouvé d’accord, a-t-il expliqué. On est prêt à se réunir aujourd'hui, demain, après-demain pour continuer à chercher si c’est possible. On n’est pas fermé."

Le prix de l'abonnement a été vivement critiqué par les fans de football, mais défendu par Julien Bergeaud, le patron de Téléfoot. "Si l’on voulait, aujourd’hui, recréer l’offre que nous allons avoir à partir du mois d’août, il faudrait dépenser 64,90 euros par mois" a-t-il affirmé. Face à la menace du piratage, le groupe mise sur une action conjointe avec la Ligue et le gouvernement. "Il y a un dispositif prévu avec le gouvernement, en termes de réglementations, pour qu’on puisse mettre fin à ces sites de streaming et leurs déclinaisons dans la durée, a expliqué Bergeaud. Tout cela sera mis en place dans les prochaines semaines et les prochains mois.

Le recrutement terminé et bientôt annoncé

Du côté des équipes, Téléfoot a annoncé avoir terminé son recrutement, qu'il annoncera prochainement. "On a notre casting de rêve, avec nos présentateurs, consultants, journalistes, a indiqué Julien Bergeaud. A terme, ce seront 150 personnes en équivalent temps plein pour la chaine Téléfoot, dont certains personnels en alternance et piges." Certains noms avaient déjà été annoncés, comme ceux des figures de proue Grégoire Margotton et Bixente Lizarazu, après un partenariat avec TF1. 

L'arrivée de Téléfoot pourrait également être celle d'une nouvelle réalisation du football, étroitement liée à la limitation du nombre de spectateurs dans les stades. "Une réalisation plus proche du jeu, plus proche des joueurs, a souligné Jaume Roures. On pourra installer des caméras dans des endroits où ce n’était pas possible. On va en profiter pour être plus proche du terrain de jeu et changer un peu la réalisation. En espérant que ce soit provisoire et que la situation va s’améliorer." Reste à voir si les fans de foot, confrontés depuis plusieurs années à la multiplication des chaines, suivront le mouvement.