Zlatan Ibrahimovic Manchester United
Zlatan Ibrahimovic de nouveau déchaîné. | GLYN KIRK / AFP

Zlatan et Manchester United démarrent fort

Publié le , modifié le

Le Manchester United version José Mourinho, un des clubs les plus attendus cette saison, a débuté le championnat d'Angleterre par un succès tranquille (3-1) sur la pelouse du modeste Bournemouth, dimanche lors de la 1ère journée de Premier League. Juan Mata, Wayne Rooney et Zlatan Ibrahimovic ont marqué pour United, Adam Smith sauvant l'honneur pour Bournemouth. A l'inverse du champion en titre Leicester, qui a chuté samedi sur la pelouse du promu Hull (2-1), ManU n'a pas manqué son entrée.

Manchester encore en rodage

Même si le Manchester de "Mou" n'a pas toujours offert un football léché, il a passé un match plus tranquille que son voisin, le City entraîné par Pep Guardiola, qui a souffert samedi soir pour venir à bout de Sunderland (2-1). "The Special One" fait même jusqu'ici un sans-faute puisqu'il avait remporté il y a une semaine le Community Shield (2-1) contre Leicester, avec un Zlatan déjà buteur. Mourinho n'avait pas pu aligner dimanche sa nouvelle recrue, Paul Pogba, le joueur le plus cher du monde (105 M EUR + 5 de bonus), car il devait purger une suspension héritée de sa saison passée avec la Juventus.

Zlatan encore buteur

ManU a eu du mal à se mettre en route en première période. Mais Mata a profité de deux grosses bourdes du défenseur adverse Simon Francis (deux passes dans la même action) pour ouvrir le score (1-0, 40e). Puis c'est l'emblématique Rooney qui a doublé la marque d'une tête sur une reprise en demi-volée ratée d'Anthony Martial (2-0, 59e). "Ibra" a ensuite corsé l'addition d'une belle frappe croisée (3-0, 64e). Smith n'a pu que limiter la casse en trouvant la lucarne de David De Gea (3-1, 69e).

La 1ère journée de Premier League se poursuit dimanche avec son premier choc, Arsenal-Liverpool (17h00), et se terminera avec les débuts du Chelsea d'Antonio Conte contre West Ham lundi.