Zidane, Carrick, Blanc, Solskjaer... La longue liste des successeurs potentiels à José Mourinho

Publié le , modifié le

Auteur·e : Christophe Gaudot
Zinédine Zidane
Zinédine Zidane futur entraîneur de Manchester United ? | PIERRE-PHILIPPE MARCOU / AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

José Mourinho parti, Manchester United va désormais se tourner vers le marché pour trouver son nouvel entraîneur. De Zinédine Zidane à Ryan Giggs en passant par Laurent Blanc et Antonio Conte, nous avons dégagé les forces et faiblesses de chaque candidat potentiel.

Zinédine Zidane

Ses atouts

Il a pour lui le statut d’entraîneur le plus "bankable" d’Europe. Et comment pourrait-il en être autrement ? En moins de trois saisons à la tête du Real Madrid, l’ex-international français (108 sélections, 31 buts) a remporté trois Ligue des Champions, une Liga, une Supercoure d’Espagne, deux Supercoupe d’Europe et deux Coupe du monde des clubs. Chez les Merengues, Zidane a dompté un vestiaire très compliqué, peut-être le plus complexe d’Europe. Un plus évident alors que United attend de retrouver une stabilité quasiment perdue depuis le départ de la légende Sir Alex Ferguson en 2013.

Ses faiblesses

Si au Real Madrid, Zidane a pu avoir l’adhésion du vestiaire, c’est aussi parce qu’il était une légende du club et qu’il connaissait les arcanes de la Maison blanche par coeur. Peut-il transposer sa méthode ailleurs ? Un doute existe toujours quand un entraîneur doit prendre les rênes d’un club avec lequel il n'a aucune attache. Enfin, Zidane ne connaît pas la Premier League pour ne jamais y avoir joué ou entraîné donc, contrairement à quasiment tous ses rivaux.

Zinedine Zidane porté en triomphe par ses joueurs du Real Madrid après le titre de champion d'Espagne 2016-2017
Zinedine Zidane porté en triomphe par ses joueurs du Real Madrid après le titre de champion d'Espagne 2016-2017 © AFP - SERGIO CAMACHO

Michael Carrick

Ses atouts 

Un destin à la Santiago Solari ? Intérimaire au Real Madrid, l’Espagnol a finalement pris la direction de l’équipe jusqu’à nouvel ordre. Joueur des Red Devils entre 2006 et 2018, adjoint de José Mourinho depuis sa retraite en sportive l’été dernier, Carrick connaît la maison et les joueurs. Après les échecs Moyes, Van Gaal et Mourinho donc, les dirigeants mancuniens verraient peut-être d’un bon oeil, la promotion définitive d’un homme du club. Atout supplémentaire et non-négligeable, Carrick a l’équipe en main jusqu’à nouvel ordre. Avec des joueurs libérés de José Mourinho, MU peut retrouver des bons résultats et lui voir sa cote augmenter.

Ses faiblesses 

Manchester United, l’un des plus grands clubs d’Europe, n’est pas un endroit comme les autres. Il a beau connaître la maison, Carrick ne la connaît pas avec la pression d’en être le taulier. Avec six mois seulement dans le staff de José Mourinho, l’ancien international anglais (34 sélections) est un bleu du coaching. Ceci pourra jouer contre lui au moment du choix final.

Michael Carrick dispute l'année sa 12e saison sous le maillot de Manchester United
Michael Carrick dispute l'année sa 12e saison sous le maillot de Manchester United © Paul ELLIS / AFP

Antonio Conte

Ses atouts

En octobre dernier, la Gazzetta dello Sport n’hésitait pas à envoyer le technicien italien du côté de Manchester United alors que José Mourinho était déjà en difficulté. Licencié par Chelsea en juillet dernier, l’entraîneur de 49 ans a gagné partout où il est passé : la deuxième division italienne à Bari (2009), le Calcio à la Juventus (2012, 2013 et 2014) et la Premier League à Chelsea (2017). Maître tacticien, Conte jouit d’une réputation d’entraîneur solide et a pour lui d’être encore relativement jeune mais avec de l’expérience.

Ses faiblesses

Quand on pense à Antonio Conte, on pense d’abord à la rigueur. Une sorte de José Mourinho bis. Vu la relation des joueurs mancuniens avec leur ancien entraîneur portugais, peu évident de les voir enthousiastes avec l’idée d’un nouveau boss très dur au quotidien. Après la rigueur, ils aspirent peut-être à plus de liberté. L’échec des négociations entre Conte et le Real Madrid en octobre a aussi peut-être un peu terni la réputation du Transalpin.

Antonio Conte, l'entraîneur de Chelsea
Antonio Conte, l'entraîneur de Chelsea © Glyn KIRK / AFP

Ryan Giggs

Ses atouts

Si Michael Carrick est un homme de la maison, que dire de Ryan Giggs ? Arrivé à 14 ans chez les Red Devils, le Gallois n’a jamais porté un autre maillot chez les professionnels. Adjoint de Moyes après sa retraite sportive, il a même pris les rênes de l’équipe pendant quatre matches en 2014. Toujours adjoint sous Louis Van Gaal, l’homme aux plus de 900 matches avec United était promis à devenir le futur manager du club. C’était avant l’arrivée de José Mourinho. Depuis le 15 janvier, il est le sélectionneur du pays de Galles.

Ses faiblesses

Après moins d’un an à la tête de la sélection de son pays, Ryan Giggs a-t-il envie d’autre chose ? C’est la principale question autour de lui. Fidèle à Manchester United pendant 30 ans, Giggs est un homme de projet mais a l’amour de son pays chevillé au corps. Côté Manchester United, on se demandera sans doute s’il a les compétences pour entraîner en club, ce qui est différent d’une sélection.

Ryan Giggs (Manchester United)
Ryan Giggs (Manchester United) © ANDREW YATES / AFP

Laurent Blanc

Ses atouts

Sans club depuis plus de deux ans maintenant, "le Président" avait une bonne côte au moment de son départ du Paris Saint-Germain. Avec son passé d’ancien joueur du club (2001-2003), Blanc a un avantage sur Zidane ou Conte. Sa stature fait de lui un profil de manager très recherché en Angleterre. Déjà quadruple champion de France, Blanc a aussi un palmarès intéressant. Et à Paris, il a su gérer un certain Zlatan Ibrahimovic.

Ses faiblesses

Ses deux ans d’inactivité jouent inévitablement contre lui. Que fait Laurent Blanc depuis son départ du Paris Saint-Germain ? Peu de gens le savent. En deux ans, le monde du football a encore évolué. Manchester United n’a pas forcément le temps d’attendre que son futur entraîneur ne reprenne ses marques à la tête d’une équipe au très haut niveau.

Laurent Blanc a terminé une saison record
Laurent Blanc a terminé une saison record © STEPHANE ALLAMAN / DPPI media

Ole Gunnar Solskjaer

Ses atouts

Parmi les anciens de MU (1996-2007), le Norvégien est celui qui a le plus d’expérience en tant qu’entraîneur de club. Coach de Molde entre 2010 et 2014, l’ancien "supersub" a conduit le club à son premier titre de champion de Norvège en 2011, puis de nouveau en 2012. De quoi lui donner du crédit. Selon le Telegraph, il serait même le favori pour devenir l’entraîneur intérimaire du club jusqu’à la fin de saison.

Ses faiblesses

En un mot : Cardiff. Nommé entraîneur du club gallois en janvier 2014, il ne parvient pas à le redresser et à lui faire éviter la relégation. En septembre, neuf mois après son arrivée, il démissionne à cause d’une "différence de philosophie sur la façon de manager un club" avec son président. Un échec qui fait tâche dans son parcours.

Ole Gunnar Solskjaer
Ole Gunnar Solskjaer © Mike Kireev / NurPhoto