Wayne Rooney a signé un nouveau contrat avec Manchester United

Publié le , modifié le

Un temps annoncé partant, Wayne Rooney a signé un nouveau contrat de cinq ans avec Manchester United, a annoncé vendredi le club anglais. Pourtant, L'attaquant anglais lui-même avait expliqué il y a deux jours qu'il souhaitait quitter le club, le jugeant trop peu ambitieux. Les données du nouveau contrat ne sont pas connues mais le joueur a du renégocier à la hausse ses émoluments. Une stratégie payante.

Rooney, 25 ans dans deux jours, restera donc à Manchester United où il est arrivé en 2004, en  provenance d'Everton. Auteur de 132 buts en 289 matches, il est la Star du club depuis le départ de Cristiano Ronaldo au Real Madrid en 2009. "Je signe un nouveau contrat en étant absolument convaincu que  l'encadrement, les entraîneurs, la direction et les propriétaires s'engagent à  faire en sorte que le club poursuive son histoire victorieuse", a déclaré le  joueur dans un communiqué publié sur le site du club. "J'ai dit au garçon que la porte était toujours ouvert et je suis ravi qu'il  ait décidé de rester", a pour sa part déclaré le manager Alex Ferguson.

Tout ça pour demander une augmentation de salaire. Personne n'est dupe. La stratégie de fuite de l'attaquant anglais était un moyen de peser dans la négociation salariale. Ainsi, mercredi, Rooney avait déclaré qu'il ne resignerait pas. "J'ai rencontré  David Gill (NDLR: directeur général de MU) la semaine dernière. Il ne m'a donné  aucune des assurances que je demandais concernant l'effectif futur. Je lui ai  donc dit que je ne signerai pas un nouveau contrat", avait-il affirmé dans un précédent communiqué. L'international anglais est désormais lié à Manchester United jusqu'en juin  2015, alors que son contrat actuel arrivait à terme à la fin de la saison  2011-2012. Du coup, il semble évident que le désaccord portait sur des questions de salaire même  si le joueur continue d'avancer uniquement des raisons sportives dans son communiqué.

"Je signe un nouveau contrat en étant absolument convaincu que  l'encadrement, les entraîneurs, la direction et les propriétaires feront en  sorte que le club poursuive son histoire victorieuse", a-t-il déclaré. "Je sais que les supporteurs se sont sentis abandonnés cette semaine à cause  de ce qu'ils ont lu et vu. Mais ma position n'était due qu'à des inquiétudes  pour l'avenir", dit-il sans convaincre son monde. Comble de la semaine, le joueur sera absent pour trois semaines en raison d'une blessure à la cheville droite.

Mathieu Baratas