Wayne Rooney a perdu son permis pour deux ans

Wayne Rooney a perdu son permis pour deux ans

Publié le , modifié le

L'attaquant vedette d'Everton Wayne Rooney a été condamné lundi par le tribunal de Stockport à une suspension de permis de conduire de deux ans pour conduite en état d'ivresse début septembre. Le tribunal de la banlieue de Manchester a aussi condamné le joueur, qui avait plaidé coupable, à cent heures de travaux d'intérêt général à réaliser durant les douze prochains mois.

On ne plaisante par avec l'ivresse en Grande-Bretagne. Même lorsque le coupable a été le capitaine de l'équipe d'Angleterre. Wayen Rooney l'a vérifié à ses dépens. Pour avoir conduit en état d'ivresse, il a été condamné à une suspension de deux ans de permis. "J'accepte bien sûr la condamnation du tribunal et j'espère pouvoir me rattraper un peu en faisant des travaux d'intérêt général", a écrit le joueur marié depuis 2008 et dont la femme attend le quatrième enfant, dans un communiqué. "Je veux m'excuser publiquement de mon impardonnable manque de jugement pour avoir conduit alors que j'étais au-dessus de la limite légale. Je me suis déjà excusé auprès de ma famille, de mon entraîneur, de mon président et de tout le monde à Everton. Maintenant, je tiens à m'excuser auprès de tous les fans et de tous ceux qui m'ont soutenu et suivi durant ma carrière", a-t-il ajouté, refusant de faire un commentaire à la presse à sa sortie du tribunal.

L'international de 31 ans avait été arrêté près de son domicile du Cheshire au nord-ouest de l'Angleterre dans la nuit du jeudi 31 août au vendredi 1er septembre au volant d'une voiture avec un taux d'alcoolémie de près de trois fois supérieur à la limite autorisée en Angleterre et au Pays de Galles.

francetv sport @francetvsport