Villas-Boas soutient ses médecins

Publié le , modifié le

L'entraîneur de Tottenham, André Villas-Boas, a pris mercredi la défense de son équipe médicale, qui a été vivement critiquée pour avoir laissé jouer le gardien français Hugo Lloris après une perte de connaissance.

Le portier des Bleus, de retour à l'entraînement mercredi, avait pris dimanche dernier un coup de genou en plein visage lors d'une collision avec l'attaquant d'Everton Romelu Lukaku à la fin d'un match de Premier League. Abasourdi, Hugo Lloris avait tenu à finir le match après un bref examen des médecins du club londonien. "Je reste sur la décision que j'ai prise et je continue à soutenir la décision de l'équipe médicale", a déclaré André Villas-Boas devant la presse. "Je continue à soutenir la décision qui a conduit à donné le feu vert au joueur."

Le technicien portugais a souligné que le médecin du club, Shabaaz Mughal, et le kiné Geoff Scott avaient contribué à sauver la vie du joueur d'Everton Fabrice Muamba, victime d'un arrêt cardiaque sur la pelouse de White Hart Lane en mars 2012. "Deux personnes dans l'équipe médicale, qui ont sauvé la vie d'un footballeur il y a deux ans, ont été complètement ignorées, mal traitées et brocardées par de nombreux faiseurs d'opinions", a dit André Villas-Boas. Hugo Lloris devrait jouer jeudi contre le Sheriff Tiraspol en Ligue Europa.

AFP