Manchester United - Arsenal
Robin Van Persie prend le meilleur sur la défense des Gunners, Koscielny et Vermaelen en tête | AFP - PAUL ELLIS

United fait tomber Arsenal (1-0)

Publié le , modifié le

Ancien artificier d'Arsenal, Robin Van persie a de nouveau marqué contre ses anciens partenaires pour offrir la victoire à Manchester United (1-0), lors de la 11e journée de Premier League. A Old Trafford, les Mancuniens ont réalisé un énorme match pour vaincre le leader du championnat, qui garde sa place avec deux longueurs d'avance sur Liverpool. C'est leur première défaite depuis celle concédée lors de la 1ère journée contre Aston Villa.

Les défenseurs d'Arsenal le connaissent pourtant bien. Ils l'ont côtoyé à l'entraînement. Mais Robin Van Persie s'est tout de même retrouvé tout seul, à l'abord de la surface, sur un corner à la 27e minute. Sans contradicteur, le Néerlandais a donc pu prendre son élan, pour couper la trajectoire du ballon au premier poteau et placer sa tête dans les filets des Gunners. Un mouvement conclu par une explosion de joie, lui qui était pourtant resté très sobre l'an dernier lors de son but contre son ancienne équipe.

Ce but, le seul de la rencontre, a été suffisant pour redonner l'espoir aux Red Devils. C'est le 7e de la saison du Batave, qui revient à hauteur de Loïc Rémy, lui-aussi buteur décisif aujourd'hui avec Newcastle. Au-delà du but, Manchester United a surtout empêché Arsenal de développer son jeu habituel. Les hommes d'Arsène Wenger ont souffert, et ont parfois manqué de réalisme devant le but. "Nous avons connu un grand week-end. C'est un très bon résultat pour nous  surtout qu'Arsenal avait une forme terrible cette saison. Ce sont donc trois  points très importants", a commenté David Moyes. "Nous avons beaucoup donné cette semaine, Liverpool, Dortmund et ici  aujourd'hui. Je pense qu'un nul aurait été un résultat plus juste", a analysé  Arsène Wenger. Depuis son échec en ouverture du championnat contre Aston Villa (3-1), Arsenal n'avait plus perdu en Premier League. Et Manchester United avait encaissé à chaque rencontre au moins un but depuis deux mois. Fin de séries.