Un an après, Liverpool chute à domicile… face à Swansea, la lanterne rouge

Un an après, Liverpool chute à domicile… face à Swansea, la lanterne rouge

Publié le , modifié le

Invaincus depuis un an et 17 matches à domicile, les Reds ont trébuché samedi, devant Swansea (2-3), pourtant lanterne rouge de Premier League. Manchester United obtient pour sa part à l'arraché un point à Stoke City (1-1). West Ham s'impose sans Payet à Middlesbrough (1-3) et Everton l'emporte à Crystal Palace (0-1).

C’est une fin de série dont Liverpool se serait bien passée. Un an et 17 matches de Premier League, que les Reds n’avaient plus perdu à Anfield. Samedi, leur invincibilité domestique a pris fin. Et, ô surprise, c’est Swansea, lanterne rouge, qui l’a stoppée (2-3). D’autant plus inattendu que l’équipe de Paul Clement avait été balayée par Arsenal (0-4) une semaine plus tôt.

Mais à Liverpool, les Swans ont, comme à Crystal Palace (1-2), deux semaines plus tôt, pris les devants. Un doublé de Fernando Llorente (48e et 52e), dès le retour des vestiaires, leur a donné l’avantage. A chaque fois, le Brésilien Roberto Firmino a répondu au buteur espagnol (55e et 69e). Avant que Gylfi Thor Sigurdsson force la décision à l’aube du dernier quart d’heure (74e). L’Islandais n’avait plus marqué depuis le 10 décembre, face à Sunderland (3-0).

MU arrache le nul...

Manchester, qui n'a obtenu qu'un point à Stoke City (1-1), a pourtant donné l'impression de maîtriser son sujet durant l'essentiel de la rencontre, en dominant dans tous les compartiments du jeu. Mais les joueurs de José Mourinho n'ont pu égaliser qu'au tout dernier moment, alors qu'ils étaient menés depuis la dix-neuvième minute après un but contre son camp de Mata. Ils renforcent toutefois leur série d'invincibilité (17 matches sans défaite). Déjà auteur d'une rentrée efficace face à Liverpool (1-1, dimanche dernier), Wayne Rooney a de nouveau bien aidé ses coéquipiers en égalisant dans le temps additionnel sur coup franc, après avoir remplacé Juan Mata à la 67e minute.

Le club est-londonien a remporté son deuxième succès consécutif en s'imposant (1-3) à Middlesbrough. Les Hammers, qui avaient battu Crystal Palace (3-0) le week-end dernier, digèrent donc plutôt bien l'absence de leur maître à jouer Dimitri Payet, qui souhaite être transféré à l'Olympique de Marseille. 

Gil Baudu @gbaudu