Tottenham- ManU
Wayne Rooney trompe la vigilance de Sandro et Hugo Lloris | AFP - IAN KINGTON

Tottenham et Manchester United dos à dos

Publié le , modifié le

Tottenham et Manchester United ont fait match nul 2-2 lors de la 13e journée de Premier League. Les Spurs ont mené deux fois au score mais à chaque fois Wayne Rooney a remis son équipe sur les rails. L'attaquant anglais, avec ce doublé, est devenu le 5e meilleur buteur de l'histoire du championnat anglais. Toutefois, ce résultat nul n'arrange aucune des deux équipes qui restent engluées au milieu de tableau.

Il n'y a eu qu'un seul vainqueur ce dimanche après-midi à Londres, Arsenal. En effet, le match nul entre Tottenham et Manchester United (2-2) a fait les affaires du leader de la Premier League qui voit ses deux concurrents rester respectivement à 10 et 9 longueurs. Pourtant Tottenham avait à coeur devant ses supporters de mettre fin à sa série de trois matches sans victoire. Un succès était nécessaire au niveau comptable, mais aussi pour Andres Villas-Boas, sur la sellette après cette série de mauvais résultats. Les Londoniens ont été les premiers à se mettre en action et ont ouvert le score sur coup-franc. Le latéral Kyle Walker a profité du saut du mur mancunien pour glisser sa frappe puissante sous les pieds de Wayne Rooney et laissé De Gea impuissant (17e minute). Malmené et incapable d'inquiéter Hugo Lloris, Manchester United a du attendre la demi-heure de jeu pour se montrer dangereux. La première allait être la bonne. Sur un centre de Phil Jones mal repoussé par le buteur Walker, Rooney titularisé en pointe en l'absence de Van Persie, reprenait plein d'opportunisme ce ballon qui traînait et trompait le portier tricolore (32e). Ce 7e but de la saison pour Rooney était aussi le 163e de sa carrière. Il devenait ainsi le 5e meilleur buteur de l'histoire de la Premier League a égalité avec Robbie Fowler.

Le chef d'oeuvre de Sandro, l'erreur de Lloris

A la reprise, c'est encore Tottenham qui se montrait le plus pressant. Et cela se traduisait au tableau d'affichage de la plus belle des manières. A 25 mètres des buts de De Gea, Sandro, après s'être joué de Cleverley, expédiait un missile dans la lucarne qui laissait le gardien espagnol impuissant (54e). La joie des Londoniens était de courte durée puisque deux minutes plus tard Hugo Lloris fauchait dans la surface Danny Welbeck, lancé par Rooney. Ce dernier transformait en force le penalty et devenait le meilleur buteur des Red Devils cette saison (8 buts, 7 pour Van Persie). Dans la dernière ligne droite de la rencontre, les deux équipes allaient tenter d'arracher la victoire mais le score ne bougerait plus. Seule satisfaction pour les hommes de Villas-Boas, ne pas avoir enchaîné une troisième défaite de rang. Les Mancuniens, eux, n'ont pas perdu sur la pelouse d'un "gros" après leurs défaites à Liverpool (1-0) et à City (4-1) et poursuivent leur série d'invincibilité (12 rencontres).

Le classement du championnat d'Angleterre