Dele Alli, Tottenham, Premier League
Le joueur de Tottenham Dele Alli | AFP - JUSTIN TALLIS

Tottenham et les gros assurent en attendant Chelsea

Publié le , modifié le

Tottenham n'a fait qu'une bouchée de Watford (4-0), mettant ainsi la pression sur le leader Chelsea, tandis que Manchester City et Liverpool ont assuré l'essentiel, samedi lors de la 32e journée de Premier League. Au classement, les "Spurs" (2e avec 68 pts) reviennent à quatre longueurs des "Blues" (72 pts), avant le déplacement des hommes d'Antonio Conte à Bournemouth plus tard samed. Derrière, Liverpool, victorieux à Stoke (2-1), conserve sa troisième place (63 pts, mais 32 matches joués) tandis que Manchester City, vainqueur contre Hull (3-1), se cramponne pour sa part à la 4e place (61 pts, 31 matches).

A White Hart Lane, les Londoniens ont largement dominé leurs voisins de Watford pour aller chercher une sixième victoire consécutive en Premier League. Et ils n'ont pas eu besoin de la star Harry Kane, de retour d'une blessure à une cheville peu après l'heure de jeu (61). Sans leur attaquant vedette anglais, les hommes de Mauricio Pochettino avaient déjà plié le match en menant 4 à 0 après des buts de Dele Alli (33), Dier (39) et un doublé de Son (44, 55).

Les "Citizens" rebondissent

Les Mancuniens gagnent enfin, eux qui n'avaient plus pris les trois points depuis le 5 mars. Après trois nuls et une défaite, ce succès contre Hull (3-1) confirme un peu plus la présence de l'équipe dans le top 4, synonyme de Ligue des champions. Peu convaincants avant la pause, les hommes de Pep Guardiola ont eu la chance de voir le centre de Navas détourné par Elmohamady dans son propre but (31). Les Citizens ont ensuite été bien meilleurs grâce notamment à un bon Sterling, impliqué sur les buts d'Agüero (48) et Delph (64).

Les "Reds" ont eu chaud

Une défaite et ils auraient dû se méfier de leurs poursuivants... Mais les Reds ont réussi à renverser la tendance en deux minutes contre Stoke (2-1) grâce à leurs deux remplaçants de luxe, Coutinho et Firmino. Mené à la pause, Jürgen Klopp a fait rentrer ses deux meilleurs joueurs offensifs. Aveu d'échec ou coup de génie? En tout cas, les deux Brésiliens ont immédiatement transformé le jeu de leur équipe. Et c'est logiquement, que Coutinho a égalisé peu après l'heure de jeu (70) juste avant que Firmino n'inscrive le but de la victoire (72). Après avoir concédé le match nul contre Bournemouth mercredi (2-2), les Reds peuvent souffler, puisqu'ils maintiennent leur avance sur Arsenal (5e) et Manchester United (6e), avant leurs matches de dimanche et lundi.

West Ham assure enfin

Les "Hammers" ont fait un grand pas vers le maintien en battant le relégable Swansea (1-0) grâce à un but de Kouyaté. Les Londoniens (36 pts) ont désormais huit points d'avance sur le club gallois (28 pts), qui reste 18e et premier relégable. Malgré sa défaite à "City", Hull (30 pts) conserve donc son avance sur la zone de relégation.

AFP