Emmanuel Adebayor Tottenham
Emmanuel Adebayor (Tottenham) | GLYN KIRK / AFP

Tottenham et Adebayor se relancent

Publié le , modifié le

Everton, en gagnant à Swansea (2-1), double Chelsea et met la pression sur les Blues avant le choc de la 17e journée du Championnat d'Angleterre contre Arsenal lundi, alors que, plus tôt, Tottenham s'était relancé à Southampton (3-2).

Les Toffees, qui n'ont perdu qu'une seule fois cette saison et plus depuis  le 5 octobre, se retrouvent en effet propulsés à la 4e place avec un point  d'avance (34 contre 33) sur l'équipe de Mourinho. Sous la pression d'être rejetée du podium à Noël, celle-ci ira donc lundi à  l'Emirates pour doubler les Gunners et tenter de remonter à hauteur de  Liverpool en tête du classement. Au pays de Galles, la 2e équipe de Liverpool, après avoir ouvert la marque  sur une frappe lourde de Coleman (66), a toutefois eu du mal à repousser le 11e  du classement qui a poussé à la faute Oviedo pour égaliser (70).    Un coup-franc puissant de Barkley à six minutes du terme a toutefois permis  à Everton d'empocher les trois points et à Roberto Martinez de triompher de son  ancienne équipe.

Plus tôt, Adebayor s'était relancé à Southampton pour sa 1re titularisation  de la saison en inscrivant un doublé qui avait permis à Tottenham de respirer  un peu en conclusion d'une semaine agitée et entamée par le départ de son  entraîneur Andre Villas-Boas. Après la claque subie à White Hart Lane contre Liverpool suivie de  l'élimination en Coupe contre West Ham, toujours à domicile, les Spurs peuvent  souffler. Et cette 1re victoire de l'intérimaire Tim Sherwood permet aux Londoniens,  sinon de remonter au classement (7e), au moins de rester dans le bon wagon avec  seulement six points de retard sur le leader Liverpool.

L'option Soldado

Barré du temps d'"AVB", le buteur Togolais, nettement plus affamé qu'en  manque de rythme, a affiché une entente plein de promesses avec l'Espagnol  Soldado au sein d'un 4-4-2 que le Portugais n'avait jamais osé tenter. Sur le 1er but de l'ex-Monégasque (25), une volée du bout du pied en  extension, les deux hommes, esseulés dans le camp adverse, se sont en effet  débrouillés tout seul pour finir l'action initiée par Adebayor et relayée par  l'ancien de Valence. Sa 2e réalisation personnelle a ensuite été inscrite en traînant dans la  surface. En difficulté à domicile où ils n'ont pris que 11 points, contre 19 en  déplacements, les Spurs ont maintenant deux matches contre WBA et Stoke pour  régler le problème. Auteur d'un excellent début de saison puisqu'ils n'avaient perdu qu'une  seule fois lors des 11 premières journées, les Saints (9e) se rapprochent eux  du purgatoire après un 6e match sans victoire.

AFP