Mauricio Pochettino Tottenham
L'entraîneur de Tottenham, Mauricio Pochettino | AFP

Tottenham atomise Watford et repasse dans le Top 4

Publié le , modifié le

Tottenham l'a emporté 4-1 à Watford, dimanche, dans le premier derby londonien de la 19e journée de Premier League, et s'installe temporairement sur la 3e marche du podium en attendant le match entre Arsenal et Crystal Palace prévu un peu plus tard dans l'après-midi.

Tottenham repasse ainsi dans le Top 4, potentiellement qualificatif pour la Ligue des champions et avec 39 points chipe même la 3e place à Manchester City au goal average. Une première depuis le mois d'octobre. Cette quatrième victoire de suite est idéale avant de recevoir le leader Chelsea, mercredi soir, pour la confrontation des deux meilleures défenses (respectivement 14 et 13 buts encaissés). Les hommes de Mauricio Pochettino auront l'occasion de mettre fin à l'incroyable série de Chelsea, qui reste sur 13 victoires d'affilée, et peut établir un record en Angleterre en cas de 14e succès de rang.

Cette série confirme que les Spurs ont retrouvé la dynamique du début de saison, où ils avaient longtemps tutoyé le sommet du championnat avant d'être coupés dans leur élan par la trêve internationale (sept matches sans victoire, toutes compétitions confondues). Ce succès est toutefois à relativiser par la vague de blessures qui a privé l'entraîneur de Watford, Walter Mazzarri, d'une demi-douzaine de joueurs (notamment Behrami, Janmaat, Mariappa, Pereyra, Success, Britos et Okaka).

Mais l'italien devra trouver d'autres explications à la spirale de défaites qui s'est enclenchée au milieu de l'automne - six en neuf matches - après un début de saison honorable. Alors que le mercato est ouvert, le secteur défensif constitue une urgence, Watford étant la dix-septième plus mauvaise défense de Premier League.

Tottenham n'a eu besoin que d'une vingtaine de minutes pour prendre la mesure d'un adversaire travailleur au milieu mais faible dans les zones de vérité. Le mérite de la victoire nette et logique de l'équipe de Mauricio Pochettino revient particulièrement à Harry Kane, auteur de deux buts (27e et 33e) sur des offrandes du latéral droit Kieran Trippier. Kane a également donné une passe décisive à Dele Alli, qui a creusé le score (41e, 46e). Watford a sauvé l'honneur dans les arrêts de jeu par le Français Younès Kaboul (90+2).

francetv sport @francetvsport