Costa Chelsea poing levé
Diego Costa libère les Blues | Adrian DENNIS / AFP

Tenu en échec à Swansea, Chelsea décroche

Publié le , modifié le

Lancé aux trousses de Manchester City, vainqueur du derby à MU 2-1 et leader de Premier League après son 4e succès en autant de rencontre, Chelsea visait lui aussi la passe de quatre sur la pelouse de Swansea. Les Blues ont déchanté en n'obtenant que le nul 2-2. Et encore, Diego Costa a arraché l'égalisation à la 81e minute. Chelsea est malgré tout deuxième du classement tandis que les Swans occupent la 13e place.

Diego Costa n'a pas écouté les conseils de son entraîneur. Antonio Conte souhaitait voir son attaquant rester maître de ses nerfs. Costa a bien inscrit un doublé (18e, 81e) mais il s'est encore fait remarquer par des frictions avec les joueurs gallois Federico Fernandez et Jordi Amat, récoltant au passage un carton jaune (42e). Heureusement qu'il se montre plutôt efficace devant le but car son comportement sur la pelouse est souvent indigne d'un joueur professionnel.  Après une première mi-temps copieusement dominée, Chelsea a relancé Swansea tout seul.

Le gardien des Blues Thibaut Courtois, seul sur un centre fuyant à l'entrée de la surface, taclait violemment Gylfi Sigurdsson. L'Islandais se faisait ensuite justice en égalisant sur le penalty (59e). Trois minutes plus tard, le défenseur des Blues Gary Cahill perdait le ballon sous le pressing musclé de Leroy Fer. Le Néerlandais se retrouvait seul face à Courtois et glissait le ballon dans les filets (2-1, 62e). Chelsea repartait alors à l'assaut du but des Swans. Le pilonnage finissait par marcher (28 tirs aux buts et 11 corners). Ange ou démon, Costa a réponse à tout.

francetv sport @francetvsport