Tenu en échec, Manchester City manque le record

Tenu en échec, Manchester City manque le record

Publié le , modifié le

Manchester City, tenu en échec par Crystal Palace (0-0), n'est pas parvenu à égaler le record de 19 victoires consécutives des grands championnats européens dimanche, mais les Citizens n'en conservent pas moins une confortable avance en tête de la Premier League. Pour la première fois en 21 journées, les insatiables "requins" de City sont restés muets en attaque et ont concédé seulement leur deuxième match nul, pour 19 succès. Leur série de victoires consécutives s'est arrêtée à 18.

 Outre ce match nul, assez anecdotique malgré tout pour une équipe qui conserve 14 points de marge sur son plus proche poursuivant, la vraie mauvaise nouvelle pour l'entraîneur Pep Guardiola est la blessure en toute fin de match de Kevin De Bruyne, le meilleur passeur de Premier League, découpé par Puncheon et évacué sur une civière. City avait déjà perdu Gabriel Jesus, également blessé, en première période. Selon Pep Guardiola, l'attaquant brésilien, touché à un genou, ratera "un à deux mois".

City loupe deux records

Manchester City, qui s'est procuré la majorité des occasions, est même passé tout près de concéder sa première défaite de la saison en championnat, mais son gardien Ederson a arrêté un penalty de Milivojevic dans les arrêts de jeu. Face à Crystal Palace, 17e du classement et qui s'annonçait comme une proie facile, Guardiola avait fait tourner en attaque, où Agüero et Sterling étaient restés sur le banc au profit de Jesus et Sané. 

Au final, Pep Guardiola ne se succédera pas à lui-même, en battant le record du plus grand nombre de victoires consécutives dans les grands championnats européens, détenu par le Bayern Munich en 2014. Avec ce nul, City voit sa série de victoires consécutives à l'extérieur se stopper. Les Citizens ne s'approprieront donc pas le record et restent à égalité avec Chelsea (11 victoires consécutives).

francetv sport @francetvsport