David De Gea, le gardien de Manchester United, s'incline sur un coup franc de Wahbi Khazri (Sunderland).
David De Gea, le gardien de Manchester United, s'incline sur un coup franc de Wahbi Khazri (Sunderland). | REUTERS

Sunderland cueille Manchester United

Publié le , modifié le

Grâce notamment à un coup franc de Wahbi Khazri, Sunderland s'est imposé devant Manchester United (1-2) samedi après-midi, en ouverture de la 26e journée de Premier League. Les Red Devils manquent ainsi l'occasion de revenir à quatre longueurs de la quatrième place, synonyme de Ligue des champions. Ils n'ont plus qu'un point d'avance sur Southampton, victorieux à Swansea (0-1), et sur le West Ham de Dimitri Payet, buteur à Norwich (2-2).

Six points. Manchester United compte toujours six points de retard sur la quatrième place de Premier League. Et sept sur le podium. Le retard des Red Devils pourrait grandir un peu plus dimanche, après les deux chocs de cette 26e journée : Arsenal-Leicester et City-Tottenham. En attendant, MU a manqué l'occasion de revenir dans la course au Top 4. Six jours après son point pris à Chelsea (1-1), l'équipe de Louis van Gaal a été douchée par l'avant-dernier du classement.

Sunderland a signé une victoire précieuse dans la course au maintien. Les Blacks Cats, qui restaient sur deux nuls et autant de revers, ont pu compter sur Wahbi Khazri. L'ancien Bordelais a trompé David De Gea dès la 3e minute, d'un coup franc qui a traversé la surface mancunienne pour finir dans le petit filet opposé (0-1, 3e). Khazri s'est vite adapté à sa nouvelle équipe : déjà un but et une passe décisive en deux titularisations.

 Anthony Martial a bien égalisé juste avant le repos, malgré l'angle fermé, d'un piqué plein de sang froid (1-1, 39e). Mais la 7e réalisation du Français en Premier League n'a pas suffi à MU. Dans les ultimes minutes, sur un corner de Khazri, Lamine Koné a placé une tête que De Gea, gêné par Martial, n'a pu empêcher de rentrer (1-2, 82e).

 Voilà comment Sunderland a empoché son deuxième succès à l'extérieur en 2016, après celui ramené de Swansea (2-4). Les Blacks Cats n'ont plus qu'un point de retard sur Newcastle. Les Magpies, premiers relégables, ont été balayés par Chelsea (5-1) en fin d'après-midi.

Payet a encore frappé

Les Red Devils, eux, n'ont plus qu'une longueur d'avance sur Southampton, qui l'a emporté sur Swansea (0-1). Et sur West Ham, qui a ramené un point de Norwich (2-2). A l'aube du dernier quart d'heure, Dimitri Payet a relancé des Hammers menés 2-0, en marquant son 7e but de la saison. Le capitaine Mark Noble a égalisé deux minutes plus tard. Watford, grâce à un doublé de Deenney, s'est imposé à Crystal Palace (1-2). Idem pour Stoke City à Bournemouth (1-3). L'ancien Marseillais Giannelli Imbula, fraîchement arrivé de Porto, en a profité pour débloquer son compteur dès son deuxième match de Premier League.