La joie des Saints de Southampton
Explosion de joie des joueurs de Southampton derrière Victor Wanyama | AFP - OLI SCARFF

Southampton s'accroche encore à Chelsea

Publié le , modifié le

Grâce à un but du Kenyan Wanyama (3e minute), Southampton s'est imposé (1-0) sur le terrain de Hull City, lors de la 10e journée de Premier League. Les Saints s'accrochent donc à leur fauteuil de dauphin de Chelsea, vainqueur de QPR (2-1) avec notamment un penalty d'Eden Hazard. Un doublé d'Alexis Sanchez a montré le chemin du succès (3-0) d'Arsenal contre Burnley, ce qui permet aux Gunners de s'emparer de la 4e place.

Ronald Koeman poursuit ses débuts idylliques à Southampton. Arrivé en début de saison en remplacement de Mauricio Pochettino, le Néerlandais doit attiser les regrets de l'Espagnol, englué en milieu de tableau avec Tottenham. Car son équipe des Saints représente le premier rival du leader Chelsea. Cette 10e journée maintient son équipe à une belle deuxième place du classement de Premier League, après la 7e victoire de la saison d'une formation qui avait fini à la 8e place en fin de saison dernière. Grâce à un but du Kenyan Victor Wanyama dès la 3e minute, et à la meilleure défense du Royaume (cinq buts encaissés), Southampton est allé s'imposer (1-0) sur le terrain de Hull City.

Mais l'écart demeure de quatre longueurs avec Chelsea, qui a eu du mal à maîtriser totalement les Queens Park Rangers. L'ouverture du score d'Oscar avait donné l'avantage aux Blues dès la 32e minute, mais Charlie Austin avait égalisé à l'heure de jeu (62e) pour sa 5e réalisation depuis le début de la saison. Il a donc fallu un penalty transformé par Eden Hazard (76e) pour que Chelsea s'impose (2-1).

Avec un doublé, Sanchez porte une grande responsabilité dans le  succès long à se dessiner (3-0) des Gunners (4e) sur Burnley (20e). Le Chilien, intenable et qui a logiquement ouvert le score à 20 minutes du  terme, vient en effet d'inscrire 10 buts lors de ses 12 derniers matches. Dont  sept en championnat après ce 2e doublé d'affilée. Le défenseur Chambers s'est  aussi fait plaisir avec un but et une passe décisive contre le dernier club  sans victoire de l'élite. Tout heureuse, leur équipe gomme un peu l'inconstance qui lui colle aux  basques après trois nuls à l'Emirates, enchaîne une 2e victoire pour la 1re  fois seulement cette saison et grappille une place. Avant la réception  d'Anderlecht mardi, cela fait toujours du bien au moral pour Wenger et ses  hommes.

Thierry Tazé-Bernard @thierrytaze