Sadio Mane
Sadio Mane marque le but de la victoire contre Crystal Palace | GLYN KIRK / AFP

Southampton retrouve enfin la victoire

Publié le , modifié le

Southampton, vainqueur sur sa pelouse mardi de Crystal Palace (1-0) en match avancé de la 28e journée du Championnat, a retrouvé provisoirement la 5e place, avant les autres rencontres mercredi.

Les joueurs de Ronald Koeman ont mis fin à une inquiétante série de trois matches sans victoire (deux défaites et un match nul) et se sont relancés dans la course aux places européennes. Ils disposent d'un point d'avance sur Liverpool, qui reçoit Burnley mercredi, et accusent un point de retard sur Manchester United, quatrième et dernière place qualificative pour la Ligue des champions, qui va à Newcastle.

Muets lors de leurs trois dernières rencontres de Premier League, les Saints n'avaient inscrit qu'un but en cinq matches et se dirigeaient vers une fin de soirée frustrante, alors qu'ils maitrisaient une nouvelle fois les  débats (62% de possession de balle) contre des Londoniens qu'ils ont toujours battu en championnat. Les hôtes se sont longtemps cherchés sur la pelouse du St Mary's Stadium, avant d'ouvrir la marque tardivement grâce à Sadio Mané (83e). L'objectif récemment affiché par l'international français Morgan  Schneiderlin, à savoir "finir le plus haut possible, c'est à dire les quatr  premières places, car nous avons toujours la capacité de le faire", reste toujours d'actualité, alors que le sprint final va s'engager en Premier League.

Aston Villa a profité de sa victoire contre West Bromwich (2-1) à domicile pour sortir provisoirement, grâce à un penalty décisif de Christian Benteke  inscris à la toute dernière minute. Les hommes de Tim Sherwood, nouveau manager n'avaient plus connu pareille joie depuis 12 matches et n'avaient pris que trois points lors des 11 dernières confrontations. Dans la dernière rencontre du jour, Hull et Sunderland se sont partagé les points (1-1), dans un match qui a vu les deux entraîneurs, Gus Poyet et Steve  Bruce, en venir aux mains, alors que seul l'Uruguayen a été expulsé par  l'arbitre.

AFP