Arsenal dépité
Olivier Giroud et Mezut Ozil ont la tête des mauvais jours. | GLYN KIRK / AFP

Soupe à la grimace pour les dauphins de Leicester

Publié le , modifié le

Ils avaient l'occasion de dépasser ou de rattraper le surprenant leader du championnat anglais Leicester, ils ont échoué. Arsenal et Tottenham n'ont pas su saisir l'occasion qui se présentait face à eux, continuant d'entretenir un impressionnant suspens pour la suite de la Premier League. Les deux équipes, qui se suivent au classement, ont perdu toutes les deux. Arsenal s'est fait surprendre par Swansea (2-1), Tottenham n'a rien pu faire face à West Ham (1-0). Manchester City s'est effondré face à Liverpool (3-0), quand Manchester a réalisé la bonne opération du jour en s'imposant contre Watford.

On disait de Leicester ce mardi que les leaders de Premier League s'étaient placés dans une bien mauvaise posture, en étant incapbale de battre West Bromwich (2-2). Finalement, ce sont bien eux qui sont les grands gagnants de cette 28e journée, puisque ses dauphins se sont avérés incapables de faire mieux. Tottenham avait l'opportunité de rejoindre Leicester au sommet d'un championnat anglais décidément bien surprenant. Arsenal avait l'occasion de se rapprocher de cette deuxième place et par conséquent, du titre dont le vainqueur final s'avère plus mystérieux que jamais.

Arsenal avait pourtant fait le plus dur en ouvrant le score à la quinzième minute, grâce à Campbell. Mais les Gunners se sont faits surprendre successivement par Routledge (33e) et Williams (75e). Tottenham n'a jamais réussi à revenir au score dont l'ouverture s'est faite dès l'entame du match par Antonio (7e). West Ham en profite pour rester au contact de Manchester United, cinquième pour l'instant. Leicester consolide donc sa première place avec trois points d'avance sur Tottenham, et six sur Arsenal.

Manchester United relance la course à l'Europe

Liverpool s'est imposé avec la manière face à Manchester City. 3-0, le score reflète la domination subie par les Citizens, qui perdent leur troisième match d'affilée à domicile, une première depuis... 2008. Lallana (34e), Milner (41e) et Firmino (57e) ont su concrétiser leur bonne forme offensive au terme d'un match solide et fort en occasions. 

Les Reds en profitent pour remonter à la septième place provisoire du classement, et reviennent à six points de Manchester United qui réalise l'une des bonnes opérations du jour en s'imposant dans la douleur face à Watford grâce à un but dans les dernières minutes de Wata (84e). Les Mancuniens de Louis Van Gaal détiennent désormais le même nombre de points que City. De quoi relancer totalement la course à l'Europe.