Moyes
David Moyes | ANDREW YATES / AFP

Séance de rattrapage pour les Manchester

Publié le , modifié le

Les deux clubs de Manchester, malmenés en Coupe d'Angleterre le week-end dernier, ont l'occasion de prendre une option pour une finale lors des demi-finales aller de la Coupe de la Ligue disputées mardi et mercredi.

Les deux prestigieuses formations affrontent les deux derniers du Championnat: United se rend mardi chez la lanterne rouge Sunderland, tandis que  City accueille West Ham (19e) le lendemain (les deux matches à 19h45 GMT). Les matches retour se joueront les mardi 21 (West Ham-City) et mercredi 22  janvier (United-Sunderland). Si la Coupe de la Ligue est traditionnellement disputée par les équipes  bis, les deux Manchester auront sans doute à coeur de ne pas la galvauder, avec  la perspective d'un rendez-vous entre rivaux pour la finale à Wembley le 2 mars. 

Les Red Devils doivent se racheter après leur piteuse semaine: deux revers  à domicile, face à Tottenham mercredi en Premier League (2-1) puis une  élimination en Cup contre Swansea (2-1). Alors que leurs chances de se succéder à eux-mêmes en Championnat  paraissent minimes, puisqu'ils se traînent à la 7e place à 11 points du leader  (Arsenal), ils ont ainsi laissé passer une chance de conquérir un trophée. Pas  de quoi rasséréner David Moyes, qui a eu la lourde tâche de succéder à Alex  Ferguson sur le banc de MU.

Équilibre et calendrier

Le manager, qui a répété qu'il lui fallait recruter un joueur lors du  mercato de janvier, devrait encore être privé de ses deux principaux atouts,  Van Persie et Rooney, blessés. Il lui faudra sans doute aussi préparer le match  de Championnat samedi contre... Swansea, et donc trouver le bon équilibre mardi  entre éléments d'expérience et jeunes. United affronte une équipe de Sunderland qui s'est qualifiée ce week-end  (3-1 contre Carlisle United/D3), et a relevé la tête ces derniers temps, avec  quatre matches sans défaite avant son revers du Jour de l'An face à Aston Villa  (0-1). 

La situation est beaucoup moins tendue du côté de Manchester City.  Seulement, son nul samedi en Cup à Blackburn (1-1), club de 2e division, le  contraindra à rejouer le match le 15 janvier, ce qui viendra densifier un peu  plus son calendrier, les hommes de Manuel Pellegrini étant encore en lice sur  quatre tableaux. Raison de plus pour vouloir mettre un pied en finale dès mercredi, à  domicile, où les Citizens présentent cette saison un bilan roboratif de 3,7  buts marqués par match en 14 rencontres toutes compétitions confondues. Alors combien va en prendre West Ham, déjà humilié dimanche 5-0 par  Nottingham Forest (D2) ?

AFP