Roberto Firmino Brésil
Le buteur brésilien Roberto Firmino | AFP - PABLO PORCIUNCULA

Roberto Firmino s'engage avec Liverpool

Publié le , modifié le

Liverpool a annoncé ce mercredi la signature de l'attaquant brésilien Roberto Firmino. Actuellement au Chili où il dispute la Copa America avec le Brésil, l'attaquant qui évoluait à Hoffenheim en Bundesliga rejoindra son nouveau club pour y passer sa visite médicale après la compétition continentale sud-américaine. Le club de la Mersey n'a pas communiqué le montant, ni la durée du transfert mais parle d'un contrat "longue durée". Conséquence directe, cette signature sonne sans doute le glas de l'aventure de Mario Balotelli à Liverpool.

Un an après le départ de Luis Suarez, Liverpool mise à nouveau sur un attaquant sud-américain pour redynamiser son attaque. La parenthèse Mario Balotelli va donc se refermer sur les bords de la Mersey. L'attaquant italien après une saison catastrophique n'entrait plus dans les plans de son entraîneur Brendan Rodgers qui voulait un autre buteur à la place. Ses dirigeants l'ont entendu et lui ont offert Roberto Firmino, cet attaquant auriverde de 23 ans qui après quatre saisons et demi passées en Bundesliga à Hoffenheim (151 matches, 47 buts) va découvrir la Premier League. Un contrat "longue durée" l'attend à Liverpool qu'il rejoindra lorsque la Copa America du Brésil sera terminée. International (9 sélections, 4 buts) depuis un an, il a d'ailleurs offert le but de la victoire à sa sélection contre le Venezuela (2-1) dimanche. 

Si Liverpool n'a pas communiqué sur le montant de la transaction, les médias britanniques parlent de 35 millions d'euros. Sa future arrivée devrait pousser Mario Balotelli vers la sortie. C'est la première grosse signature des Reds cet été, eux, qui devraient être un acteur majeur de ce mercato. Entre la gestion du cas de "Super Mario" et celle de la jeune pépite Raheem Sterling, les Reds pourraient être déplumés en attaque. La signature de Firmino, qui était notamment convoité par Manchester United, tombe donc à pic.

Le tweet de Liverpool