Harry Kane et Christian Eriksen
Harry Kane et Christian Eriksen | AFP

Rien ne va plus pour Tottenham

Publié le , modifié le

Tottenham, qui a concédé devant Stoke City sa cinquième défaite de la saison en Championnat d'Angleterre (1-2), dimanche lors de la 11e journée, s'enfonce au classement où il glisse à la 12e place.

Les Spurs n'ont jamais montré qu'ils étaient en capacité de réagir à  domicile et vivent leur pire début de saison depuis le limogeage de Juande  Ramos au bout de huit matchs en 2008. Même la réduction du score de Nacer Chadli, d'une superbe reprise de volée  dans la surface (77e), n'a pas changé la donne. L'équipe locale a même terminé  le match à dix après l'exclusion de Kyle Naughton (85e). Le match des Spurs avait très mal démarré. Bojan, après une percée,  trompait Hugo Lloris d'une frappe à l'entrée de la surface (6e).

Avec une défense complètement désorganisée et ne montrant aucune solidité,  le gardien français s'inclinait une seconde fois sur une perte de balle de  Danny Rose et un centre de Mame Biram Diouf qui trouvait Jonathan Walters dans  la surface (33e). La première titularisation de Harry Kane, auteur de huit buts en huit  matches, n'a finalement pas eu le même effet qu'en Europa League, où les  Londoniens assurent. Avec le remplaçant d'Adebayor, l'équipe londonienne a donc  une nouvelle fois déjoué trois jours après un match européen.

Egalement engagé en C3, Everton n'a pas confirmé à Sunderland (1-1) sa  belle victoire contre Lille (3-0). Les Toffees sont 10e et les Blackcats 14e. Newcastle a par contre fait une bonne opération en allant s'imposer sur le  terrain de West Bromwich Albion (2-0), grimpant à la 7e place du classement  avant le match Swansea City - Arsenal en clôture de la journée dimanche soir. Les hommes d'Alan Pardew, qui restent sur cinq victoires d'affilée toutes  compétitions confondues, comptent désormais 16 points, comme Manchester United.

AFP