Zlatan Ibrahimovic Paul Pogba Manchester United
Zlatan Ibrahimovic et Paul Pogba (Manchester United) | Oli SCARFF / AFP

Revenus records pour Manchester United

Publié le , modifié le

Manchester United a annoncé des revenus records pour la saison 2016. Le club anglais va dépasser le demi-milliards de recettes.

Si le week-end n'a pas été une réussite sur le plan sportif, Manchester United s'est rattrapé sur plan économique. Dominés et battus par le rival Manchester City samedi, les Red Devils annoncent ce matin des revenus records pour la saison 2015-2016 . United a réalisé un chiffre d'affaire autour de 590 millions d'euros, après 470 en 2014-2015, pour 80 millions d'euros de bénéfices. Un chiffre en hausse malgré la qualification ratée pour la Ligue des champions. Manchester United est le premier club anglais à dépasser le demi-milliard d'euros de revenus. 

Plusieurs facteurs permettent d'expliquer cette hausse. Tout d'abord, le nouvel accord pour les droits télévisuels de la Premier League, signé autour de 6 milliards d'euros en 2015, entre en vigueur cette saison. Manchester United a signé 14 accords commerciaux cette année, comme par exemple celui avec Virgin Money. Manchester United possède des contrats de sponsporing parmi les plus chers de l'histoire avec Chevrolet, qui paye 80 millions d'euros par an, et Adidas, qui a monnayé le droit d'équiper Manchester contre 90 millions d'euros annuels. Avec les recrutements de Paul Pogba et Zlatan Ibrahimovic, et les nombreuses ventes de maillots qui vont avec, les revenus attendus en 2017 devraient à nouveau exploser les records anglais. Barcelone reste le club avec les plus hauts revenus au monde (675 millions en 2015-2016). 

Parmi le rapport financier, une autre information a été révélée : le montant du licenciement de Louis Van Gaal. Le licenciement de l'entraîneur et de son staff a coûté près de 10 millions d'euros à Manchester United. 

Voir aussi le reportage de Stade 2 : La folie Manchester a conquis l'Asie