Rémi Garde
L'entraîneur français Rémi Garde | AFP - PAUL GREENWOOD

Rémi Garde quitte son poste d'entraîneur d'Aston Villa

Publié le , modifié le

L'aventure de Rémi Garde à la tête d'Aston Villa a pris fin ce mardi soir. L'ex-entraîneur de l'OL a quitté le club londonien, dernier de Premier League assuré d'évoluer en deuxième division anglaise la saison prochaine. Le contrat qui unissait les deux parties jusqu'en 2017 a été résilié par consentement mutuel. Déçu du manque d'attractivité du club au mercato hivernal, Rémi Garde ne sera resté que cinq mois en Angleterre.

L'entraîneur français Rémi Garde a quitté Aston Villa, actuel dernier du Championnat d'Angleterre, cinq mois seulement après son arrivée, a annoncé le club de Birmingham mardi. "Le club tient à remercier Rémi pour tous ses efforts en cette période difficile", a écrit Aston Villa sur son site internet, précisant que l'adjoint Eric Black occuperait le poste d'entraîneur en attendant la désignation d'un successeur. La nomination jusqu'en 2019 de Garde, 49 ans, consultant depuis son départ de l'Olympique Lyonnais en 2012, avait été annoncée le 2 novembre 2015, quelques jours après l'éviction de Tim Sherwood.

Mais l'ex-milieu d'Arsenal venu relancer sa carrière n'a pas su enrayer la chute des Villans, toujours 20e avec 16 points à peine après 31 journées, soit 12 de retard sur le premier non-relégable. En 23 matches à la tête de l'équipe toutes compétitions confondues, Garde, qui n'a pas pu renforcer son effectif au cours du mercato hivernal, n'a remporté que deux rencontres de Premier League et une en Coupe d'Angleterre. Lors de la dernière journée de Premier League, Garde, qui s'était longuement entretenu avec ses dirigeants dans la semaine précédente, a concédé sa sixième défaite d'affilée (1-0 à Swansea).

Aston Villa se trouve actuellement dans la tourmente bien au-delà de sa situation sportive. Le club de l'Américain Randy Lerner, qui essaie de trouver un repreneur depuis plus de deux ans, a récemment perdu son directeur exécutif Tom Fox et son directeur sportif Hendrik Almstadt, dans la foulée d'un audit interne conduit par le président Steve Hollis. L'ancien président de la Fédération anglaise David Bernstein a ensuite été nommé à la tête d'un comité directeur sportif de quatre membres.

Créé en 1874, Aston Villa a disputé toutes les saisons de Premier League depuis 1992 et n'a plus évolué en deuxième division depuis la saison 1987-1988. Le club de Birmingham compte notamment sept titres de champion d'Angleterre, mais plus aucun depuis 1981, sept Coupes d'Angleterre et une Coupe d'Europe remportée en 1982.