Premier League : Watford fait tomber Liverpool (3-0) et met fin à la folle série des Reds

Publié le , modifié le

Auteur·e : Quentin Ramelet
Ismaïla Sarr (Watford) célèbre son but contre Liverpool en Premier League
Ismaïla Sarr (Watford) célèbre son but contre Liverpool en Premier League | JUSTIN TALLIS / AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Liverpool ne battra pas le record de victoires consécutives de Manchester City. Alors qu'une victoire aurait offert aux Reds un 19e succès de rang qui n'avait jamais été fait dans l'histoire du championnat d'Angleterre, Watford en a décidé autrement samedi et s'est imposé largement (3-0) à la surprise générale. Le 19e de Premier League a notamment vu l'ancien Rennais Ismaïla Sarr signer un doublé.

Coup de théâtre en Angleterre ! Alors que Liverpool espérait signer une 19e victoire en championnat, les Reds sont tombés de très haut ce samedi soir sur la pelouse de Watford à l'occasion de la 28e journée de Premier League. Une performance stratosphérique qui aurait ainsi permis aux hommes de Jürgen Klopp de s’emparer, seuls, du record historique puisque Manchester City, durant la saison 2017-2018, avait également remporté 18 matches de suite. Mais voilà, ce samedi soir, les Hornets en avaient décidé autrement. Plus fou encore, Liverpool a été corrigé.

18 minutes fatales pour Liverpool

Avant-dernier du championnat anglais, Watford, qui n’avait plus gagné depuis le 12 janvier dernier (3-0 à Bournemouth), a littéralement éteint la meilleure équipe d’Angleterre. Et en seulement 18 minutes. Largement suffisant pour voir Ismaïla Sarr (54e et 60e) s’offrir un doublé avant que ce dernier ne permette à Troy Deeney (72e) d'inscrire le troisième but des siens. 3 à 0, une gifle tout simplement, rien de mieux pour s’offrir le scalp du futur champion d’Angleterre. Un revers qui n’est sans doute pas anodin.

Depuis une bonne dizaine de jours, les Reds ne sont plus aussi incisifs. Leurs talents individuels, leur expérience et une certaine réussite leur avaient permis de s’imposer il y a cinq jours contre West Ham (3-2), et il y a deux semaines à Norwich (1-0). Mais cela n’avait pas suffi en Ligue des champions, l'Atlético Madrid s'étant imposé 1 à 0 lors du huitième de finale aller. Des signes annonciateurs d'une période plus difficile pour la formation de la Mersey. Et ce lourd revers, sur la pelouse de Watford, confirme cette tendance : Liverpool n'est plus invincible.

Les records attendront

Outre la forme du moment qui peut inquiéter, cette défaite vient aussi mettre un terme à deux séries complètement folles. Et pour les Reds, les supporters surtout, ça peut faire ressortir une certaine amertume. Car Liverpool, qui restait sur 18 victoires de rang et 44 matches sans la moindre défaite en Premier League, visaient deux des records les plus fous du championnat anglais. Celui, tout d'abord, du nombre de succès consécutifs que les protégés de Klopp devront finalement partager avec Manchester City (18). Mais surtout, ils espéraient atteindre et battre le record d'invincibilité des Gunners. Les "Invincibles" d'Arsenal, entre 2003 et 2004, avaient en effet signé 49 matches sans revers. Cinq de mieux, finalement, que la version 2019-2020 de Liverpool.