Van Persie Manchester United Southampton
Robin van Persie a tout fait dans ce match pour guider MU. | ADRIAN DENNIS / AFP

Premier League: Van Persie fait grimper Manchester United sur le podium

Publié le , modifié le

En déplacement lundi à Southampton, l'une des équipes révélations de ce début de saison en Premier League, Manchester United s'est appuyé sur son serial-buteur Robin van Persie (1-2) pour ramener une victoire ô combien précieuse à l'occasion de cette 15e journée. Le Néerlandais, auteur d'un doublé alliant malice et génie, offre aux Red Devils leur premier podium environ quatre mois après l'arrivée de Louis van Gaal sur le banc.

Pour la première fois de la saison, Manchester United avait l'occasion de monter sur le podium de Premier League. Incroyable quand l'on se penche sur le parcours catastrophique des Red Devils en championnat jusqu'à il y a quelques semaines. Lundi, les protégés de Louis van Gaal ont néanmoins confirmé que le déclic dans les têtes avait eu lieu. MU, en déplacement sur la pelouse du surprenant Southampton, est allé chercher sa deuxième victoire de la saison à l'extérieur (1-2) en clôture de la 15e journée. Robin van Persie, auteur d'un doublé (12e, 71e) sur les trois frappes cadrées de son équipe, a offert le podium aux Mancuniens. Fort de ce résultat, face à un concurrent direct, Manchester revient à cinq points de l'ennemi City et à huit du leader Chelsea. 

Opposés à la meilleure défense de Premier League (10 buts encaissés au coup d'envoi), les Red Devils n'ont pas tardé à entrer dans leur match. Dès la 12e minute, Van Persie a profité d'une passe en retrait mal assurée de Fonte vers son gardien pour glisser le ballon dans la cage vide (1-0). Mais, à force de trop vouloir gérer, ils ont été logiquement repris. Graziano Pelle, à l'affût sur un cafouillage dans les six mètres, s'est fait un malin plaisir de fusiller De Gea à bout portant (31e, 1-1). Et alors qu'on croyait MU au bord du gouffre, celui qu'il a côtoyé pendant de longues semaines, le duo Rooney-RVP a encore fait des miracles. Le premier a déposé un coup franc splendide de 40 mètres sur le second, qui a repris acrobatiquement au deuxième poteau (71e, 1-2). Bénis des dieux, comme face à Stoke (2-1) mardi dernier, Manchester United a vu l'occasion trop belle pour la laisser passer. Surtout quand le podium est au bout. Surtout quand c'est le premier de la saison.