Premier League : Tottenham sombre face à Wolverhampton (1-3)

Publié le , modifié le

Auteur·e : Théo Gicquel
Wolverhampton a surpris les Spurs samedi (3-1).
Wolverhampton a surpris les Spurs samedi (3-1). | AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Auteurs d'une deuxième mi-temps catastrophique, les Spurs de Tottenham se sont inclinés face à Wolverhampton samedi (3-1) après avoir encaissé trois buts dans les vingt dernières minutes. Pourtant bien lancé par le 13e but d'Harry Kane cette saison, Tottenham s'est laissé endormir par les Wolves avant de totalement s'écrouler en fin de match. Avec cette victoire, Wolverhampton remonte à la 8e place, les Spurs mettent fin à 7 matches sans défaite et voient leur deuxième place menacée par Manchester City, qui joue demain face à Southampton.

Tout avait l'air bien parti : un jeu léché en début de match, un quatuor en jambes et un énième but -le treizième cette saison- pour le canonnier en chef Harry Kane. Puis, tout s'est inexplicablement écroulé en l'espace de quinze minutes. Trois buts signés Boly (72'), Jimenez (83') et Helder Costa (87') et les espoirs de mettre la pression sur Liverpool se sont envolés pour Tottenham. 

En s'inclinant au final fort logiquement 3-1 sur leur pelouse face à une équipe de Wolverhampton attentiste mais qui a su endormir et surprendre son adversaire, les Spurs réalisent une bien mauvaise opération au classement : eux qui avaient l'occasion de revenir à trois points du leader Liverpool voient désormais leur deuxième place à nouveau menacée par Manchester City, qui se déplace demain à Southampton. Surtout, ils mettent fin à une série de 7 matches sans défaite depuis la dernière face à Arsenal (4-2) début décembre.

Aucun tir cadré en seconde mi-temps pour Tottenham

Une statistique cinglante pour Tottenham : sur ses 10 tirs, aucun n'a été effectué en seconde mi-temps. Brouillons, sans doute émoussés par l'enchaînement des matches, les hommes de Mauricio Pochettino n'ont rien montré, presque las d'être sur le terrain. Il faudra réagir dès mardi sur le terrain de Cardiff, avant un choc face à Manchester United le 13 janvier prochain.