Premier League : Liverpool ne réalisera pas le grand chelem à domicile, Chelsea balayé par Sheffield, Norwich relégué, City va finir 2e

Publié le , modifié le

Auteur·e : francetv sport
Liverpool - Burnley.

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Deux semaines après leur sacre en Premier League, les Reds ont encore des records à aller chercher. Mais sur leur pelouse d'Anfield samedi face à Burnley, les joueurs de Jurgen Klopp se sont fait surprendre à 20 minutes du terme (1-1). Les coéquipiers de Mohamed Salah ne remporteront pas tous leurs matches à domicile sur l'exercice 2019-2020. Dans un choc inattendu pour l'Europe, Sheffield s'est offert le scalp de Chelsea (3-0). En bas du classement, c'est officiellement terminé pour Norwich, relégué après une nouvelle grosse défaite contre West Ham (0-4). City est assuré de finir 2e après son carton à Brighton (0-5).

Liverpool 1 - 1 Burnley

C'est un petit tremblement de terre qui a eu lieu ce samedi après-midi à Anfield. Archi-dominateurs pendant 70 minutes, Liverpool a relâché sa concentration en fin de partie contre Burnley pour concéder le nul (1-1). Cela aurait pu être pire si Gudmundsson n'avait pas trouvé la barre transversale d'Alisson à la 87e minute.

Les hommes de Sean Dyche viennent mettre fin à une incroyable série de 24 victoires consécutives pour Liverpool à domicile - dont 17 cette saison. Pourtant, encore une fois, rien ne prédestinait les joueurs de Jürgen Klopp à lâcher des points.

Il suffit de jeter un oeil aux statistiques de la rencontre pour comprendre que les Reds sont passés à côté. 23 tirs à 6, 72% de possession de balle sur l'ensemble de la partie... Sans un énorme Nick Pope dans les buts en première période, les Reds auraient fait le trou. Andrew Robertson est tout de même parvenu à faire trembler les filets d'un joli coup de tête à la 34e minute (1-0). 

En deuxième période, Liverpool a mis le pied sur le ballon et a semblé tranquillement se diriger vers un 31e succès (en 35 matches) cette saison en Premier League. C'était sans compter la reprise de volée de Jay Rodriguez, à la réception d'une belle remise de la tête de James Tarkowski, à 20 minutes du terme (1-1, 70e).

Si le grand chelem à la maison est donc bel et bien tombé, les Reds peuvent encore se consoler avec le record de points sur une saison (100), détenu par Manchester City en 2017-2018. Mais pour cela, il leur faudra remporter leurs trois derniers rencontres à Arsenal, face à Chelsea à Anfield et à Newcastle pour la dernière journée.

à voir aussi Premier League (35e journée) : revivez le match nul entre Liverpool et Burnley Premier League (35e journée) : revivez le match nul entre Liverpool et Burnley

Sheffield 3 - 0 Chelsea

Ne cherchez plus le prétendant surprise à l'Europe. Promu l'été dernier, les Blades de Sheffield bousculent les pronostics en Premier League. Chris Wilder et ses joueurs occupent, après leur flamboyant succès contre Chelsea (3-0) ce samedi soir, la 6e place du championnat d'Angleterre. De quoi rêver ouvertement d'une ticket pour la Ligue Europa, ce qui serait une première pour le club.

Cet après-midi à Bramall Lane, David McGoldrick, auteur d'un doublé (18e, 77e), et Olli McBurnie (33e) ont mis la défense des Blues au supplice. Les hommes de Frank Lampard, pour l'instant toujours 3es, sont sous la menace directe de Leicester et de Manchester United pour une place qualificative en Ligue des champions.

Norwich 0 - 4 West Ham

L'aventure dans l'élite va bientôt se terminer pour Norwich. Avec une nouvelle claque reçue à domicile contre West Ham (0-4) et un quadruplé de Michail Antonio, les Canaris sont officiellement relegués en Championship. Le club du Norfolk devient ainsi la seule équipe de l'histoire de la Premier League à avoir été rétrogradée cinq fois. La reprise catastrophique post-Covid a fini d'enterrer les espoirs de maintien des joueurs de Daniel Farke (35 matches, cinq victoires, six nuls et 24 défaites).

Brighton 0 - 5 Manchester City

Les Seagulls se sont fait avaler tout crus ce samedi soir sur leur pelouse face à Manchester City. Les hommes de Pep Guardiola ont mis la main sur la partie dès les premières minutes et ne l'ont plus lâché. Raheem Sterling (21e) et Gabriel Jesus (44e), qui a aussi touché la barre, sont venus récompenser la domination des Cityzens en première période avant que Sterling auteur d'un triplé (53e, 80e) et Bernardo Silva (57e) ne viennent accroître le score. Le turn-over de l'ancien manager du Barça et du Bayern - six changements par rapport au succès 5-0 sur Newcastle - n'a jamais posé problème. La deuxième place est assurée pour les champions sortants, alors qu'il faudra patienter encore un peu côté Brighton pour s'assurer définitivement le maintien en Premier League.

francetv sport francetvsport