Victoire au forceps pour les Reds
Victoire au forceps pour les Reds | Oli SCARFF / AFP

Premier League : succès précieux pour Liverpool, Mahrez porte Leicester

Publié le , modifié le

Grâce à un bijou de Sadio Mané et un but de Ragnar Klavan dans le temps additionnel, Liverpool s’est imposé ce lundi sur la pelouse de Burnley (1-2) et en profite pour revenir provisoirement à hauteur de Manchester United, 3e. Le Leicester de Claude Puel a pu lui compter sur un Riyad Mahrez en jambes pour se défaire de Huddersfield (3-0).

Sans Coutinho ni Salah, tous deux laissés au repos par Jurgen Klopp, Liverpool a assuré l’essentiel ce lundi en s’imposant sur la pelouse de Burnley (1-2). Malmenés par des Clarets dangereux et bien en place, les Reds ont fini par trouver l’ouverture à l'heure de jeu sur une inspiration géniale de Sadio Mané, le Sénégalais profitant d’un centre contré d’Alexander Arnold pour ajuster Nick Pope d’une sublime frappe en pivot en pleine lucarne (0-1, 60e).

Mais incapable de faire le break, Liverpool a finalement vu Burnley récompensé de ses efforts, Gudmundsson égalisant après une astucieuse remise de Vokes (1-1, 87e). Il aura finalement fallu attendre le bout du temps additionnel pour voir Ragnar Klavan offrir la victoire aux siens (1-2, 90e+4) et permettre à Liverpool de se sortir d’un match piège pour rejoindre provisoirement Manchester United sur le podium (44 points), les Red Devils se déplaçant en fin d’après-midi (18h30) sur la pelouse d’Everton.

Mahrez décisif

Huitième à dix points de la sixième place occupée par Tottenham, Leicester s'est relancé en s'imposant largement sur sa pelouse face à Huddersfield (3-0), grâce notamment à un Riyad Mahrez de retour à son meilleur niveau. L'international algérien a d'abord ouvert le score d'une reprise de volée parfaite (1-0, 53e), son 7e but cette saison, avant d'offrir sur un plateau le but du break à Islam Slimani (2-0, 60e). Marc Albrighton a conclu la marque dans les arrêts de jeu (3-0, 90e+2) pour des Foxes qui se relancent après quatre matches sans victoire en Premier League.

Mathieu Aellen