Premier League : Mikel Arteta, adjoint de Pep Guardiola à Manchester City, est le nouvel entraîneur d'Arsenal

Publié le , modifié le

Auteur·e : Denis Menetrier
Mikel Arteta fait partie du staff de City depuis 2016

Pressentie depuis plusieurs jours, la nomination de Mikel Arteta à la tête d'Arsenal a été officialisée ce vendredi par le club de Londres. Adjoint de Pep Guardiola à Manchester City, qui a accepté de le libérer, Arteta remplace Fredrik Ljungberg, l'entraîneur intérimaire des Gunners depuis le licenciement d'Unai Emery. L'Espagnol, dont la tâche s'annonce ardue, connaît bien la maison pour y avoir évolué comme joueur entre 2011 et 2016. Il y a signé un contrat de trois saisons et demies.

Pep Guardiola avait vendu la mèche mardi : son adjoint Mikel Arteta était en discussions avec Arsenal depuis plusieurs jours. L'Espagnol, que Guardiola dit "prêt à entraîner", est donc le successeur d'Unai Emery, licencié fin novembre par Arsenal. Les Gunners ont donc décidé de faire confiance à un ancien de la maison pour remplacer l'entraîneur intérimaire Fredrik Ljungberg qui appelait à une clarification de la situation. Arteta devra relever un club à la dérive, 10e de Premier League à treize points du podium, mais tout de même qualifié pour les seizièmes de finale de la Ligue Europa.

Arteta, qui avait rejoint le staff de Manchester City en 2016, se prédestinait depuis la fin de sa carrière au poste d'entraîneur. Après 150 matches sous le maillot d'Arsenal entre 2011 et 2016, l'ancien joueur de Barcelone et du Paris Saint-Germain avait décidé d'arrêter sa carrière en 2016. Deux ans plus tard, Arsenal et lui entament des discussions pour qu'il prenne la suite d'Arsène Wenger à la tête des Gunners. Ce dernier a d'ailleurs récemment déclaré qu'Arteta "a un grand avenir" sur le banc d'entraîneur. Finalement, Unai Emery lui est préféré.

Un disciple de Guardiola

Arteta, comme son mentor Guardiola, est un adepte du beau jeu. À City, son travail en tant qu'adjoint au sein du staff a largement été salué, notamment celui qu'il a mené auprès de Raheem Sterling, qu'il a grandement fait progresser. Avec Arteta, Arsenal mise donc sur le long terme afin que l'Espagnol puisse mettre en place son projet de jeu. En témoignent les dernières discussions entre les deux parties, qui portaient sur la composition du staff avec lequel Arteta sera amené à travailler. L'ex-joueur des Gunners devrait en effet étoffer le staff actuel avec d'autres techniciens, une belle preuve de confiance de la part de ses nouveaux dirigeants.

Sa mission à la tête d'Arsenal sera simple : faire remonter Arsenal à une place européenne en Premier League et aller le plus loin possible en Ligue Europa alors que les Gunners affronteront l'Olympiakos en seizièmes de finale. L'Espagnol devra également gérer le cas Mesut Özil, dont les performances ne sont pas au niveau depuis le début de la saison et qui est en conflit ouvert avec le gouvernement chinois après avoir critiqué le traitement de la communauté ouïghoure dans le Xinjiang. Un beau chantier pour une première expérience comme entraîneur principal.