Premier League : Mené 3-0, Chelsea arrache le nul chez le promu West Bromwich Albion, Thiago Silva à la peine

Publié le , modifié le

Auteur·e : Martin Boissereau
Silva
L'ancien parisien, Thiago Silva, a vécu une première titularisation cauchemardesque avec Chelsea | CATHERINE IVILL / POOL / AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Chelsea a arraché le nul sur le terrain de West Bromwich Albion (3-3), lors de la 3e journée de Premier League, alors qu'il était mené de trois buts. Un point miraculeux tant les Blues s'étaient montrés inefficaces en première période. Pour sa première titularisation en championnat et avec le brassard de capitaine, Thiago Silva a commis une des trois erreurs défensives qui ont amené un but.

Certains cauchemars n’attentent pas que l’on ferme les yeux. Les joueurs de Chelsea en ont fait l'expérience lors de cet après-midi pénible au Hawthorns de West Bromwich. Menés de trois buts après 28 minutes suite à trois erreurs défensives, les Blues ont pourtant réussi à revenir au score et arracher l'égalisation dans les dernières secondes (3-3). Un nul inespéré.

Un réveil salvateur en seconde période 

Le rêve pénible de Chelsea a cessé en deuxième période, après que Franck Lampard a décidé de procéder à deux changements. César Azpilicueta a pris la place du premier fautif, Marcos Alonso, et récupéré le brassard du deuxième, Thiago Silva. Callum Hudson-Odoi a quant à lui remplacé Mateo Kovacic. Et quelques minutes plus tard, Mason Mount a inscrit le but de l’espoir. Après avoir fermé son pied, le jeune international anglais a envoyé une frappe puissante depuis l’entrée de la surface, qui a laissé Samuel Johnstone sans réaction (3-1, 55e).

Et comme s’il suffisait de s’appeler Callum pour marquer ce samedi après-midi, Hudson-Odoi a permis à Chelsea de revenir à un but de West Bromwich. Du plat du pied, il a conclu un beau mouvement qu’il avait initié, avant de solliciter le une-deux avec Kai Harvertz (3-2, 70e). Sans devenir un joli rêve, le cauchemar des Blues s'est un peu plus attendri lorsque Tammy Abraham, dans les derniers instants, a permis aux siens d'égaliser. L'attaquant anglais a profité d'un ballon relâché par Samuel Johstone, après une frappe de Mount (3-3, 90e+3).

Avant cela, le quatuor d’attaque titulaire composé d’Harvertz, Mount, Abraham et Timo Werner avait connu plus de difficultés. Les joueurs de Lampard ont en effet été plus efficaces en League Cup, trois jours plus tôt, face à Barsnely (6-0). Harvertz avait notamment inscrit un triplé et Abraham trouvé le chemin des filets. Et s'il a permis d'arracher le nul, l'Anglais a d’abord raté le cadre du pied gauche après un centre enroulé de Reece James, au second poteau (12e). Werner a ensuite touché la transversale sur une passe en retrait de Mount (15e). Il y avait 1-0, la possibilité de revenir au score et les vétérans n'avaient pas encore sombré.

Trois erreurs défensives, trois buts

Si Wilfredo Caballero, 38 ans, n’a pas pu faire grand-chose sur les trois buts qu’il a concédés en première période, Silva, 36 ans, ne peut pas en dire autant. Le capitaine londonien, qui honorait sa première titularisation avec Chelsea, est coupable sur deux des trois buts de West Brom. Avant lui, Alonso avait déjà perdu un ballon dans son camp, permettant à Matheus Pereira de servir Callum Robinson dans la profondeur. L’Irlandais a ensuite parfaitement croisé une frappe du pied gauche, imparable (1-0, 4e). 

Sur le deuxième but, Silva est entré en scène. Un mauvais contrôle de la semelle du Brésilien a permis à Robinson de récupérer la balle puis de filer vers un doublé, inscrit d’une frappe du droit à ras-de-terre, malgré le retour d’Andreas Christensen (2-0, 25e). Il pouvait alors célébrer à la manière de Kylian Mbappé, les bras croisés. Sur le troisième, l’ancien capitaine du PSG est encore fautif. Alors qu’un corner était frappé de la gauche vers la droite, il a failli sur le marquage de Darnell Furlong, lequel a dévié en direction de Kyle Bartley, seul au second poteau (3-0, 28e). Trois buts et trois erreurs défensives, donc. Seul Manchester City avait été plus rapide, en février 2019, pour mener 3-0 face à Chelsea (18 minutes).

Mauvais début de saison pour Chelsea

Ce nul laissera une sensation particulière aux Londoniens. West Bromwich Albion était dernier du championnat avant la rencontre, après avoir perdu ses deux premiers matches face à Leicester et Everton par trois buts d’écart (3-0 et 5-2). Les joueurs de Slaven Bilic obtiennent ainsi leur premier point face à Chelsea, après trois journées.

Au moins, les Londoniens n'ont pas vu une série vieille de cinq ans prendre fin. Les Blues n'ont toujours pas perdu face à WBA depuis mai 2015 (3-0). Franck Lampard venait de quitter Londres, après 13 saisons, pour rejoindre Manchester City. Mais Chelsea compte seulement 4 points sur 12 possibles, après trois journées, à une sixième place qui ne peut le satisfaire.