Anthony Martial buteur avec Manchester United
L'attaquant de Manchester United, Anthony Martial, délivre les siens | AFP - Lindsey PARNABY

Premier League - Martial délivre Manchester United, Lacazette retrouve le chemin des filets avec Arsenal

Publié le , modifié le

Un but d'Anthony Martial (54e) a mené Manchester United à une victoire étriquée à Burnley (1-0), lors de la 24e journée de Premier League. Ce succès permet aux Red Devils de revenir provisoirement à neuf points de Manchester City, en attendant peut-être la signature d'Alexis Sanchez, qui devrait arriver selon José Mourinho. Absent de la feuille de match avec Arsenal, le Chilien n'a pas participé au large succès des Gunners (4-1) sur Crystal Palace, avec un but de Lacazette, qui n'avait plus marqué depuis 9 rencontres.

Anthony Martial a délivré Manchester United face au solide Burnley. Le Français, buteur lors des trois dernières journées, a marqué son territoire avant l'arrivée probable d'Alexis Sanchez du côté d'Old Trafford. Ailier gauche comme le Chilien, l'ancien Monégasque retrouve donc la forme au bon moment, alors que le transfert de l'attaquant d'Arsenal tarde à se concrétiser. Heureusement pour les hommes de José Mourinho, Martial n'a pas manqué de sang-froid pour ajuster Pope. Les "Red Devils" n'ont en effet pas vraiment brillé face aux "Clarets".

Sanchez en partance d'Arsenal pour une arrivée à MU

Après ce succès, José Mourinho s'est prononcé sur l'arrivée attendue de l'attaquant chilien d'Arsenal dans son équipe. "Si vous me demandez si je pense qu'il va venir, je pense que oui, mais je n'ai pas de confirmation", a déclaré le Portugais à la BBC. Selon la presse britannique, Sanchez s'apprête à s'engager avec Manchester United avec un contrat qui devrait faire de lui le joueur le mieux payé de la Premier League. Et le transfert devrait coûter 40 millions d'euros. Dans le cadre de l'accord, le milieu de terrain Henrikh Mkhitaryan aurait accepté de faire le chemin inverse pour rejoindre Arsenal.

A Arsenal, ce départ ne perturbe pas le collectif. Absent de la feuille de match, Sanchez a pu constater que ses coéquipiers étaient en forme. Crystal Palace en a payé le prix fort en s'inclinant (4-1). En 13 minutes, le match était plié. Monreal (6), Iwobi (10) et Koscielny (13) y ont été de leur but avant que Lacazette (22) ne scelle le match quelques instants plus tard. Pour l'ancien Lyonnais, ce but est un soulagement: il n'avait en effet pas marqué lors de ces neuf précédentes sorties. Wenger avait même évoqué une baisse de confiance "inévitable".  Pour les "Gunners", c'est aussi une libération, après deux matches nuls et une défaite à Bournemouth le week-end précédent. Les Gunners sont 6e, et reviennent à 2 points de Tottenham, en attendant la rencontre des Spurs à Southampton.