Jorday Ayew, buteur pour Crystal Palace
Jorday Ayew, buteur pour Crystal Palace | LINDSEY PARNABY / AFP

Premier League : Manchester United s'incline en fin de match face à Crystal Palace

Publié le , modifié le

Alors qu'il pensait avoir fait le plus dur en égalisant grâce au jeune Daniel James, Manchester United a craqué dans le temps additionnel face à Crystal Palace (1-2). Les joueurs d'Ole Gunnar Solskjaer enregistrent leur première défaite de la saison.

Un de chute pour Manchester United. Battus sur leur pelouse par Crystal Palace, les Red Devils ont lâché leurs premiers points cette saison. Pourtant ultra-dominateurs (70% de possession, 22 tirs à 5), Paul Pogba et ses coéquipiers se sont fait surprendre au bout du temps additionnel sur un but du Néerlandais Patrick Van Aanholt (90e+4).

Pour Crystal Palace, le hold-up est parfait. Venus à Old Trafford avant tout pour défendre, les Eagles ont appliqué leur plan à la perfection et sont sortis de leur boîte au bon moment. Sur leur premier ballon touché dans la surface adverse, l'ancien marseillais Jordan Ayew profite d'une déviation de la tête de Schlupp, plus fort que Lindelöf au duel, pour ajuster David De Gea avec sang-froid d'un plat du pied parfait (0-1, 30e).

Si Palace a profité d'un arbitrage hasardeux (Gary Cahill aurait dû être exclu juste avant la mi-temps pour une faute grossière sur Martial, qui aurait pu juste avant bénéficier d'un penalty finalement non sifflé), Manchester United ne peut néanmoins s'en vouloir qu'à lui-même. Inefficaces offensivement, les Red Devils se sont même payés le luxe de manquer un penalty - le deuxième en deux matches -, Rashford trouvant le poteau de Guaita après une faute de Milivojević sur McTominay (70e). Mais à force de pousser, United va finir par trouver la faille. Un superbe une-deux dans l'axe entre Rashford et Martial et une superbe frappe enroulée de Daniel James permettent à Manchester de recoller sur le gong (1-1, 89e). 

Si l'on pensait les joueurs d'Ole Gunnar Solskjaer capables d'aller chercher un précieux succès dans le temps additionnel, c'est finalement Palace qui va arracher la victoire au bout d'un déboulé de Van Aanholt, profitant d'un David De Gea loin d'être irréprochable pour offrir la première victoire de la saison aux Eagles (1-2, 90e+4). Pour ne rien arranger, Luke Shaw est sorti sur blessure et Anthony Martial a terminé le match en grimaçant, visiblement touché à la cuisse. Définitivement une journée à oublier pour United.

Haller ouvre son compteur

Tout comme Aston Villa vendredi contre Everton (2-0), puis Chelsea et Crystal Palace samedi, West Ham, Leicester et Southampton sont allés chercher leur première victoire de la saison. Les "Hammers" ont renversé Watford (3-1) grâce notamment aux deux premiers buts en Premier League de leur recrue française Sébastien Haller. Southampton a battu Brighton (2-0) et Leicester s'est imposé sur la pelouse de Sheffield United (2-1), grâce notamment au premier but de la saison de Jamie Vardy.