Manchester United Arsenal
Au terme d'un match riche en occasions, Arsenal et United sont restés dos à dos. | AFP

Premier League : Manchester United et Arsenal dos à dos

Publié le , modifié le

Pour certains, l'heure est à la Ligue des Champion. Pas pour Manchester United et Arsenal. Les deux club anglais sont restés dos à dos lundi soir (1-1) pour le compte de la 7e journée de Premier League. Scott McTominay a ouvert le score juste avant la pause pour les Red Devils et Pierre-Emerick Aubameyang a répondu pour les Gunners avant l'heure de jeu. Le match nul n'arrange aucune des deux formations. Pendant que Liverpool et Manchester City s'envolent, Arsenal reste 4e mais plus proche de la 9e place que du podium. Quant aux Mancuniens, ils doivent se contenter d'une médiocre 10e place.

Dans un choc opposant deux cadors de Premier League nostalgiques de leurs belles années, Manchester United et Arsenal n'ont pas réussi à se départager lundi soir (1-1). Si leur confrontation a offert une belle conclusion à la 7e journée du championnat d'Angleterre, des regrets resteront des deux côtés. Surtout du côté des Mancuniens qui devaient se relancer à domicile après une défaite difficile à encaisser contre West Ham le week-end dernier (2-0). Les hommes d'Ole Gunnar Solskjaer ont dominé (55% de possession et 15 tirs, contre 9) mais ils n'ont pas réussi à marquer plus d'un but pour la 8e fois consécutive, ce qui leur aurait permis de se mettre à l'abri après l'ouverture du score de Scott McTominay (45').

Aubameyang rejoint Bergkamp

Le jeune milieu des Red Devils a foudroyé Bernd Leno juste avant la pause, d'une frappe pure du cou du pied à l'entrée de la surface. Mais ce bijou n'a pas suffi. A la 57e minute, Bukayo Saka a profité d'une erreur de relance d'Axel Tuanzebe pour lancer Pierre-Emerick Aubameyang dans la profondeur, lequel a ajusté David de Gea d'un piqué parfait pour égaliser. Avec 7 buts après sept journées de championnat, "Aubame" rejoint Dennis Bergkamp (1997/98) dans l'histoire d'Arsenal. Deux minutes plus tard, Saka a été à deux doigts de donner l'avantage aux Gunners, mais sa frappe à l'entrée de la surface touche la cuisse de Harry Maguire (59'). Les Red Devils ont ensuite fait parcourir quelques frissons sur l'échine des supporters d'Arsenal (64', 73', 90+2'), mais Leno n'a jamais mis genou à terre.

Si Unai Emery pourra se satisfaire de tenir en échec Manchester United à l'extérieur et d'un 6e match toutes compétitions confondues sans défaite, le manager des Gunners voit les deux favoris pour un titre en Premier League s'éloigner : City est à 4 longueurs, Liverpool à 9. C'est aussi un coup d'arrêt après trois succès consécutifs contre Francfort (3-0), Aston Villa (3-2) et Nottingham Forest (5-0). Prochain rendez-vous pour Arsenal jeudi contre le Standard Liège en Ligue Europa, quand Manchester United se déplacera à Alkmaar, également en C3.