Premier League : Manchester City tombe à Leicester, Liverpool s'échappe, Tottenham nouveau dauphin

Publié le , modifié le

Auteur·e : Mathieu Aellen
Deuxième défaite de rang pour Aguero et Manchester City
Deuxième défaite de rang pour Aguero et Manchester City | LINDSEY PARNABY / AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Quatre jours après sa défaite face à Crystal Palace, Manchester City a de nouveau chuté, s'inclinant sur la pelouse de Leicester (2-1). Une défaite qui fait les affaires de Tottenham, large vainqueur de Bournemouth (4-0) et qui en profite pour s'emparer de la deuxième place du championnat. Liverpool, tombeur de Newcastle (4-0), reste lui plus que jamais leader et compte respectivement 6 et 7 points d'avance sur les Spurs et les Citizens.

Deux de chute pour Manchester City

"Le titre de champion d'Angleterre ne se joue pas au Boxing Day. Mais il peut s'y perdre". Manchester City devra peut-être repenser à cette maxime de Sir Alex Ferguson dans quelques mois. Après Crystal Palace il y a quatre jours, c’est Leicester qui s’est offert le scalp du champion en titre (2-1). Dauphins de Liverpool il y a une semaine avec un point de retard sur le leader, Pep Guardiola et ses joueurs sont désormais troisièmes à six points des Reds, pour ce qui restera peut-être comme l'un des tournants de cette saison de Premier League.

Quatre jours après l’incroyable volée d’Andros Townsend qui avait précipité la chute des Citizens face à Palace, c’est une frappe pure de l’ancien niçois Ricardo Pereira qui a cette fois fait couler la bande à Guardiola. Alors que Man City avait ouvert le score par l'intermédiaire de Bernardo Silva (0-1, 14e), Leicester a rapidement profité des errements défensifs du champion en titre, qui a encaissé au moins un but pour la 6e fois de rang en championnat, une première sous Guardiola. Bien servi par Vardy, Albrighton a permis aux Foxes de remettre les siens à hauteur (1-1, 18e) avant le coup de grâce signé Pereira, le Portugais trouvant le petit filet d'Ederson d'une magnifique frappe croisée des 20 mètres (2-1, 81e).

Ultra-dominateur (65 % de possession) mais mangé dans l'intensité (26 duels aériens gagnés par Leicester contre 14 pour City) et sans idée face au bloc bas des Foxes (11 tirs pour 4 cadrés, 42 dégagements sur l'ensemble du match pour Leicester), Manchester City a été pris à son propre jeu en se montrant trop dépendant de ses individualités. Les champions en titre enregistrent une troisième défaite en quatre matches et perdent deux rencontres de rang en championnat pour la première fois depuis décembre 2016. Une mauvaise passe que Guardiola et ses joueurs devront vite oublier avant de se déplacer sur la pelouse de Southampton dans quatre jours puis de recevoir... Liverpool le 3 janvier à l'Etihad Stadium.

Son et Walker-Peters portent Tottenham

Une défaite qui fait les affaires de Tottenham, qui après avoir mis 6 buts à Everton dimanche a corrigé Bournemouth cet après-midi (5-0). Un succès qui porte notamment le sceau de Heung-Min Son. En s'offrant un nouveau doublé, le Sud-Coréen a confirmé son statut d’homme fort des Spurs en cette fin d’année, en étant désormais impliqué sur 9 des 17 derniers buts inscrits par les hommes de Mauricio Pochettino (7 buts et 2 passes décisives). Christian Eriksen, Lucas Moura et Harry Kane – auteur de son 120e but en Premier League - sont les autres buteurs pour Tottenham, alors que le latéral droit Kyle Walker-Peters s’est lui offert un triplé de passes décisives en seulement vingt minutes. Un succès, le cinquième de rang, qui permet aux Spurs de passer deuxièmes.

Heung-Min Son
Heung-Min Son © BEN STANSALL / AFP

Liverpool trace sa route

Face à Newcastle, Liverpool n’a pas eu à forcer son talent pour rester invaincu cette saison après 19 journées de championnat. D’une lourde volée aux six mètres après un corner joué à deux, Dejan Lovren a permis aux Reds de rapidement prendre les devants (11e) avant que Salah (47e), Shaqiri (80e) et Fabinho (85e) ne permettent à Liverpool d’enchaîner une 7e victoire de rang en championnat, et un 30e match sans défaite à Anfield. Les Reds profitent de la défaite de Manchester City pour rester solidement accrochés au trône de leader avec six points d’avance sur Tottenham et sept sur City.

Solskjaer réussit ses débuts à Old Trafford

Old Trafford n’a pas manqué de saluer la légende. De retour à Manchester United comme entraîneur après y avoir passé onze ans de sa carrière de joueur, Ole Gunnar Solskjaer a été accueilli comme il se doit par le public mancunien pour la première du Norvégien à domicile. Face à Huddersfield, Nemanja Matic sur corner (29e) et un doublé de Paul Pogba (64e, 78e) ont permis d’offrir à  "OGS" un deuxième succès en autant de matches après sa victoire inaugurale face à Cardiff la semaine passée. Manchester United reste 6e mais revient provisoirement à 5 points du top 5. De quoi retrouver le sourire dans le nord de l’Angleterre.

Les résultats de la 19e journée

Fulham - Wolverhampton 1 - 1
Manchester United - Huddersfield 3 - 1
Liverpool - Newcastle 4 - 0
Leicester - Manchester City 2 - 1
Tottenham - Bournemouth 5 - 0
Crystal Palace - Cardiff City 0 - 0
Burnley - Everton 1 - 4