Premier League : Manchester City s'offre Leicester

Publié le , modifié le

Auteur·e : Leo Anselmetti
City - Leicester

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Manchester City s'est offert une 1000e victoire sur sa pelouse de l'Etihad Stadium en venant à bout de Leicester grâce à des buts de Riyad Mahrez, Ilkay Gündogan et Gabriel Jesus (3-1). Les Citizens reviennent à une petite longueur des Foxes, toujours dauphins de Premier League, qui restaient sur neuf matches sans défaite en championnat.

Cette fois, la meilleure attaque de Premier League a eu le dernier mot. Surpris par l'inévitable Jamie Vardy (22e), Manchester City n'a jamais arrêté de se projeter vers l'avant pour faire plier Leicester, qui n'avait encaissé que 11 buts avant le coup d'envoi. Mais Riyad Mahrez (30e), Ilkay Gündogan (43e) et Gabriel Jesus (69e) sont passés par-là afin de permettre aux champions d'Angleterre en titre de revenir à un petit point de la deuxième place, toujours détenue par les Foxes à cinq jours du Boxing Day. 

Vardy frappe le premier

Les champions d’Angleterre en titre avaient une mission : briser la série d’invincibilité de neuf matches des Foxes pour se rapprocher à un petit point de leur place de dauphin. Et les joueurs de Pep Guardiola s’y sont employés dès le coup d’envoi. Très pressants, les Citizens ont mis un point d’honneur à assiéger la surface adverse en prenant leur chance dès la moindre petite occasion. Mais Ilkay Gündogan (3e), Raheem Sterling (6e, 10e), Kevin De Bruyne (14e), Riyad Mahrez (15e) et Gabriel Jesus (17e) n’ont pas eu la réussite escomptée.

Tout le contraire du meilleur buteur de Premier League, Jamie Vardy, complètement intenable depuis le début de saison. Sur son premier ballon exploitable, l’avant-centre des Foxes a profité d’une contre-attaque éclair pour soigner son statut avec une 17e réalisation en lobant magnifiquement Ederson du pied gauche (22e). L’international anglais a même failli remettre ça dans la foulée mais sa puissante frappe est passée juste au-dessus de la lucarne (28e).

Manchester City va trop vite

A force de s’employer, les Citizens ont enfin été récompensés. Une première fois par un petit coup de pouce du destin lorsque Riyad Mahrez a vu son tir à ras de terre rebondir sur le talon de Söyüncü pour tromper Schmeichel (30e), puis une deuxième, grâce à une faute complètement évitable de Ricardo Pereira sur Sterling dans la surface offrant un penalty que Gündogan s’est empressé de convertir (43e) pour mettre fin à une première période complètement folle.

Alors qu’on pensait que la rencontre allait repartir sur les mêmes bases, Mancuniens et Foxes ont semblé vouloir ralentir le rythme, offrant, de fait, moins d’occasions franches. La première fulgurance est venue de l’inévitable Kevin De Bruyne, qui a réussi à se frayer un chemin à droite de la surface de Leicester malgré quatre adversaires autour de lui avant de déposer un centre à ras de terre dans les pieds de Gabriel Jesus, qui n'avait plus qu'à pousser le ballon pour mettre fin au suspens (69e). Et offrir l'opportunité aux hommes de Pep Guardiola de s'emparer de la place de dauphin de Premier League jeudi prochain lors du Boxing Day.