Premier League : Manchester City s'impose face à Aston Villa et met la pression sur les Reds

Publié le , modifié le

Auteur·e : Denis Menetrier
Gündogan a inscrit le troisième but de Manchester City
Gündogan a inscrit le troisième but de Manchester City | Paul ELLIS / AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Manchester City a réussi à se défaire du piège Aston Villa en ouverture de la 10e journée de la Premier League. Les joueurs de Pep Guardiola se sont imposés 3-0 après une première mi-temps laborieuse, et reviennent à deux points de Liverpool, qui affronte Tottenham demain.

Pep Guardiola doit être soulagé, même si la manière n'est pas forcément là. Face à Aston Villa cet après-midi, les Citizens ont bafouillé leur football pendant l'ensemble du match, en trouvant la faille en tout début de seconde période sur une action digne du football anglais : un long dégagement d'Ederson, le gardien brésilien dont le jeu au pied est toujours aussi précieux, une déviation de la tête de Gabriel Jesus et la finition de Raheem Sterling pour ouvrir le score (46') en s'offrant son 7e but en Premier League cette saison.

Avant cette délivrance, les joueurs de Pep Guardiola monopolisent le ballon lors du premier acte, tout en occupant la moitié de terrain des Villans, tout heureux de rentrer à la mi-temps sur un score nul et vierge après l'occasion en or que David Silva ne concrétise pas à la 44e minute. Malgré des situations de contre-attaque pour les joueurs de Dean Smith, comme sur cet arrêt d'Ederson devant John McGinn (23e), le match est à sens unique mais les joueurs de Manchester City ne parviennent pas à se trouver.

Benjamin Mendy monte en puissance

Alors, au retour des vestiaires, le but inscrit par Sterling permet aux Citizens de souffler un bon coup et de dérouler leur football tout au long de la seconde période. Benjamin Mendy, qui retrouve petit à petit son meilleur niveau, multiplie les montées dans son couloir tandis que Gabriel Jesus, préféré à Sergio Agüero, se procure de nombreuses occasions sans réussir à les concrétiser (6e, 55e, 90+3). Finalement, le deuxième but vient, comme souvent, de Kevin De Bruyne, sur un centre fuyant que personne ne touche et qui trompe Tom Heaton, le gardien des Villans (65').

À peine quelques minutes plus tard, Ilkay Gündogan scelle la victoire des siens d'une demi-volée en plein milieu de la surface, suite à un cafouillage après un corner. Après avoir terminé à dix suite à l'expulsion de Fernandinho (88e) et concédé une énorme occasion dans le temps additionnel, écartée par son gardien Ederson, les Citizens remportent ce match d'ouverture de la 10e journée face à Aston Villa (3-0) et mettent la pression, en revenant à deux points au classement, sur les Reds de Liverpool qui accueillent Tottenham demain (17h30).