Premier League : Manchester City rebondit face à Sheffield United et revient à un point de Leicester

Publié le , modifié le

Auteur·e : Denis Menetrier
Sergio Agüero a inscrit son dixième but de la saison

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Après avoir sombré il y a deux jours sur la pelouse de Wolverhampton (défaite 3-2 après avoir mené de deux buts), Manchester City s'est repris ce dimanche soir en s'imposant à l'Etihad Stadium face à Sheffield United (2-0). Peu inspirés, les Citizens ont assuré avec des buts de Kevin de Bruyne et de Sergio Agüero, le premier de l'Argentin en Premier League depuis début novembre. Avec ce succès, Manchester City revient à un point du dauphin Leicester.

Pep Guardiola doit être soulagé. Deux jours après la déconvenue sur la pelouse de Wolverhampton, Manchester City s'est imposé ce dimanche soir à l'Etihad Stadium face à Sheffield United, promu en début de saison et surprenant 8e de Premier League. Une victoire certes, mais la manière ne devrait pas vraiment rassurer l'entraîneur catalan. Si la deuxième mi-temps a été convaincante, la première période a été compliquée pour les Citizens. À tel point que l'on a aperçu lors des 45 premières minutes un Guardiola exaspéré par la prestation de ses joueurs, peu inspirés face au bloc de Sheffield et peut-être en raison d'une fatigue liée à l'accumulation des matches.

Le scénario de la rencontre était clair : la possession pour Manchester City - plus de 70% -, et les contres joués à fond par Sheffield United. À ce jeu-là, les joueurs de Chris Wilder sont très bons, en témoignent les premières occasions de la rencontre en faveur de Sheffield. L'attaquant français Lys Mousset s'est particulièrement mis en valeur, de par sa capacité à tenir le ballon et à faire remonter le bloc de son équipe. L'ex-Havrais a même cru ouvrir le score à la 29e minute sur une ouverture en profondeur de John Fleck mais, comme très souvent ce week-end en Premier League, le VAR a participé à la fête pour souffler à l'arbitre de refuser le but pour un hors-jeu qui s'est joué à quelques millimètres près.

Première défaite de la saison à l'extérieur pour Sheffield United

Les occasions ont donc été pour le promu lors des 45 premières minutes, Muhamed Besic (38e) puis Mousset (40e) confirmant la bonne mi-temps des joueurs de Sheffield, trop imprécis dans le dernier geste. Mais à Manchester City, il en faut peu pour l'emporter. Chris Wilder et les siens en ont fait l'amère expérience ce dimanche, encaissant tout d'abord un but de Sergio Agüero, Kevin de Bruyne profitant d'une perte de balle des joueurs de Sheffield dans leurs trente derniers mètres - bien aidé par l'arbitre qui a gêné Oliver Norwood dans sa relance - pour servir l'attaquant argentin qui a inscrit son dixième but de la saison. Après l'ouverture du score, les Citizens ont poussé pour inscrire un second but. Riyad Mahrez s'est distingué mais sa frappe est passée au-dessus des cages de Dean Henderson (71e), tout comme le coup-franc de De Bruyne quelques minutes plus tard (75e).

Finalement, c'est le Belge, qui a délivré ce soir sa douzième passe décisive de la saison, qui est venu inscrire le but du break sur un beau service de l'Algérien. La fin de match a été à sens unique, les promus ne parvenant plus à se créer d'occasion, même si Billy Sharp a bien cru réduire le score dans le temps additionnel, sa tête s'écrasant sur le poteau de Claudio Bravo. En s'imposant face à Sheffield, Manchester City revient à un point de Leicester. Liverpool, qui s'est imposé face à Wolverhampton, reste loin devant, à quatorze points. Les promus concèdent quant à eux leur première défaite de la saison à l'extérieur (!) et restent de séduisants 8e de Premier League.