Joie de Manchester City contre déception Manchester United
La joie des Citizens face à la détresse des Red Devils. | OLI SCARFF / AFP

Premier League : Manchester City nouveau leader après sa victoire dans le derby, Arsenal s'effondre à Wolverhampton

Publié le , modifié le

Seulement deux rencontres, mais beaucoup d'enseignements ! En matches en retard de la 31e journée de Premier League, Manchester City s'est montré intraitable dans le derby et sur la pelouse de son grand rival, Manchester United. Les Citizens ont fait la différence en seconde période pour s'imposer 2 à 0 à Old Trafford, leur permettant ainsi de reprendre les commandes du championnat anglais. Dans le même temps, Arsenal (5e) a fait la mauvaise opération. Les Gunners, sèchement battus à Wolverhampton (3-1), laissent Chelsea à la quatrième place avec un point d'avance.

À trois journées de la fin, le suspense est total ! En enchaînant une 11e victoire de suite en Premier League, qui plus est chez leur grand rival Manchester United (2-0), les Citizens ont repris les commandes du championnat. La remontée fantastique de Manchester City se poursuit puisque les hommes de Pep Guardiola comptaient dix points de retard sur Liverpool, désormais deuxième, juste avant la 20e journée le 30 décembre dernier.

15 victoires en 16 matches

Depuis, City est une véritable machine à gagner. Avec cette 15e victoire sur les seize derniers matches de Premier League, les Mancuniens repassent en tête au meilleur des moments, comptant même un petit point d'avance sur les Reds. Face à United, ils ont su se montrer patients avant d'asseoir totalement leur domination en seconde période. Bernardo Silva, après avoir repiqué l'axe, avait ouvert la voie d'une subtile frappe à raz-de-terre (1-0, 54e). Ensuite, c'est Leroy Sané (2-0, 66e) qui a libéré les Citizens désormais lancés dans un sprint final exaltant dans le but de conserver leur titre de champions d'Angleterre.

"C'est important de rester calme. Nous ne sommes toujours pas champions à trois journées de la fin, c'est incroyable avec nos points et ceux de Liverpool", a réagi Pep Guardiola sur la BBC. "Les deux équipes méritent le titre. Mais il peut n'y en avoir qu'un seul. L'équipe qui va perdre ne peut pas avoir de regrets car elle aura tout donné", a continué le Catalan. "Normalement, on peut profiter au maximum de ce genre de victoire, mais, là, il faut rester calme." Désormais éliminés de la Ligue des champions, les Citizens n'ont plus que la Premier League à considérer avant la finale de la Coupe d'Angleterre le 12 mai contre Watford. Avec déjà la Coupe de la Ligue en poche, ces Mancuniens-là ont de quoi rêver d'un formidable triplé domestique.