Man City
Avec cinq buts inscrits en 18 minutes, Manchester City a établi un nouveau record en Premier League. | OLI SCARFF / AFP

Premier League : Manchester City humilie Watford (8-0)

Publié le , modifié le

Quel festival ! Auteurs de 18 minutes historiques, les Citizens ont littéralement humilié la lanterne rouge Watford avec cinq buts inscrits sur la période pour valider un nouveau record en Premier League et revenir à deux petits points de Liverpool. Bernardo Silva, auteur d'un triplé, Sergio Agüero, Riyad Mahrez, David Silva, Nicolas Otamendi et Kevin De Bruyne ont tous pris part à la fête sur la pelouse de l'Etihad Stadium (8-0).

Il y a des jours comme ça où Manchester City est irrésistible. Ce samedi, c'est à Watford de pouvoir en témoigner. Bien aidés par une défense adverse aux abonnés absents, les Citizens ont délivré un véritable récital en collant la bagatelle de huit buts à la lanterne rouge de Premier League. Scotché au fond de son siège, l’entraîneur des victimes du jour, Quique Sanchez Flores, a certainement dû se pincer à plusieurs reprises afin de vérifier que son après-midi passé au bord de la pelouse de l’Etihad Stadium n’était pas un simple cauchemar. Car les Citizens ont prouvé qu’ils n’étaient pas en simple décrassage, trois jours après leur victoire inaugurale en Ligue des champions contre le Chakhtior Donetsk (3-0). Sur une nouvelle merveille de passe décisive, Kevin De Bruyne envoyait son capitaine David Silva sur orbite, seulement 52 secondes après le coup d’envoi, pour inscrire le but le plus rapide de la saison et lancer une rencontre qui allait durer une éternité pour les visiteurs.

Sur une nouvelle offensive emmenée par l’ailier belge, Riyad Mahrez, fauché dans la surface par Ben Foster, offrait sur un plateau un penalty à Sergio Agüero. L’international argentin s’empressait de prendre le gardien de Watford à contre-pied pour passer la barre symbolique des 100 buts sur la pelouse de l’Etihad Stadium, rejoignant deux légendes à atteindre un tel rendement dans un seul stade : Thierry Henry à Highbury (114) et Wayne Rooney à Old Trafford (101).

Un samedi historique

De quoi donner des ailes aux Mancuniens, toujours frustrés par leur déconvenue survenue à Norwich lors de la 5e journée (3-2). Sans pitié, les joueurs de Pep Guardiola ont enfoncé les têtes déjà basses de leurs adversaires en enchaînant trois nouveaux buts en six minutes pour écrire une petite ligne dans le livre des records du football anglais. Un coup franc de Riyad Mahrez (12e), une tête de Bernardo Silva (15e) et un but de renard de Nicolas Otamendi plus tard (18e), et voilà Manchester City qui marque l’histoire de la Premier League, devenant la première équipe à trouver cinq fois le chemin des filets en 18 minutes. Et tout cela en simplement... six tentatives. 

Logiquement, les Citizens ont alors levé le pied jusqu'à la mi-temps, arrêtant de jouer un football direct pour enchaîner les passes arrêtées et attendre patiemment de retourner aux vestiaires, comme pour se rendre vraiment compte du coup de chaud qui venait de leur arriver... Avant de recommencer.

D'abord grâce à Bernardo Silva, s'offrant un doublé à la suite d'un mauvais dégagement de Hugues (48e, 6-0), puis un triplé sur une nouvelle passe décisive de De Bruyne (60e, 7-0). L'international belge, amateur de caviars, aurait certainement eu un petit goût d'inachevé s'il n'avait pas mis, lui aussi, sa pierre à l'édifice. Sur une action individuelle, Kevin De Bruyne s'infiltrait dans la surface pour décocher une lourde frappe sous la transversale de Ben Foster et mettre un point final à cet après-midi de pure folie (85e, 8-0). 

Mais les Citizens peuvent tout de même avoir un regret, eux qui avaient tout pour effacer des tablettes le record du score le plus fleuve détenu par Manchester United face à Ipswich, en 1995 (9-0). Partie remise ?