Premier League : Manchester City fait coup double contre Tottenham

Publié le , modifié le

Auteur·e : Andréa La Perna
Phil Foden but vs Tottenham
A 18 ans, Phil Foden a inscrit son premier but en Premier League. | AFP

Trois jours après l'évaporation de ses espoirs de sacre européen, Manchester City est venu à bout de Tottenham samedi à l'occasion de la 35e journée de Premier League (1-0). Belle opération pour les Citizens qui, en plus d'accomplir leur revanche face aux Spurs, récupèrent la première place du championnat d'Angleterre avec un point d'avance sur Liverpool.

Mercredi, ils s'étaient livrés une bataille tout aussi rageuse que somptueuse pour s'arracher une place dans le dernier carré de la Ligue des champions. Spurs et Citizens se sont retrouvés samedi en Premier League, trois jours après. Les sept buts inscrits en semaine et le succès de Tottenham entériné par la VAR laissaient présager une nouvelle confrontation épique. Finalement, l'Etihad Stadium n'a pas eu le droit à une avalanche de buts. Il se contentera volontiers de la courte mais cruciale victoire obtenue par Manchester City samedi (1-0).

Car les hommes de Pep Guardiola ont à la fois réussi à prendre leur revanche sur leur bourreau, et ils en ont profité pour récupérer la première place du championnat d'Angleterre. Avec un total porté à 86 points, ils comptent désormais une longueur d'avance sur Liverpool, qui se déplace à Cardiff dimanche. Les deux formations ont chacune quatre matches à disputer avant la fin de la saison, et ce sont les Mancuniens qui virent en tête.

Une seule ombre au tableau

Ils avaient inscrit quatre buts mercredi sans réussir à atteindre leur objectif. Cette fois, un seul aura suffi, et il est venu du tout jeune Phil Foden. Le milieu de 18 ans a fêté sa deuxième titularisation en inscrivant son premier pion en Premier League, lui permettant de devenir le troisième joueur le plus jeune de l'histoire de City à le faire (après Micah Richards et Daniel Sturridge). Il a su être à la conclusion d'un magnifique mouvement collectif, initié par un centre plongeant de Bernardo Silva et remisé par Sergio Agüero, seulement quatre minutes après le coup d'envoi.

Après dix premières minutes très disputées, et une ouverture du score manquée par Son après une relance ratée de Stones (2'), Manchester City a confisqué le ballon face à une défense adverse recroquevillée et généralement trop loin du porteur de balle. Bernardo Silva s'est souvent régalé. Chacun de ses appuis donnait l'air d'un coup de couteau en première mi-temps. Ultra-sollicité, l'international portugais a pleinement justifié sa nomination au prix du meilleur joueur de l'année de Premier League, dont la liste est tombée ce samedi. Il est en concurrence avec deux coéquipiers : Sergio Agüero et Raheem Sterling.

Le deuxième nommé n'a pas été très en vue face aux Spurs, excepté sur une occasion manquée à moins de cinq mètres de la ligne plein axe (70'). Il aurait pu permettre aux siens de s'offrir une fin de match un peu moins tendue, et particulièrement à Ederson. Le portier brésilien a eu beaucoup de travail face aux attaquants de Tottenham et s'est montré lumineux sur chaque sortie, bouchant inlassablement les angles de tir. Grosse satisfaction derrière donc pour les Citizens, mais ils ont à nouveau perdu Kevin de Bruyne sur blessure. L'international belge est sorti à la 37e minute après une frappe. Déjà touché au ligament d'un genou et à la cuisse cette saison, il pourrait manquer la course au titre.

à voir aussi Premier League : Revivez Manchester City - Tottenham (1-0) Premier League : Revivez Manchester City - Tottenham (1-0)